NOUVELLES

Les substituts des Alouettes manquent de cohésion face aux Blue Bombers

14/06/2012 10:50 EDT | Actualisé 14/08/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Plusieurs des jeunes joueurs et des substituts des Alouettes de Montréal se devaient d'impressionner Marc Trestman et Jim Popp afin de se tailler un poste face aux Blue Bombers de Winnipeg, jeudi. Disons que ce ne sont pas tous ces joueurs qui ont connu du succès dans cette défaite de 22-10 des Moineaux.

Ce fut notamment le cas du quart Adrian McPherson, qui a connu une soirée difficile, ne complétant qu'une de ses sept passes pour des gains de cinq verges avant de céder sa place à Josh Neiswander au deuxième quart, Anthony Calvillo ne prenant pas part à cette rencontre.

«Je suis un peu déçu, a indiqué le quart no 2 des Alouettes. Ça allait si bien au cours du camp d'entraînement. Il y a quelques lancers que je réussis habituellement que je n'ai pas complétés ce soir. Je dois revoir le film et partir de là.»

Quand McPherson a quitté la rencontre, les Alouettes n'avaient toujours pas obtenu un seul premier jeu. Ils l'obtiendront avec un peu plus de 11 minutes à faire à la demie, alors que les Blue Bombers menaient déjà 6-0.

«Je trouve que toute notre attaque en général a déçu, a noté l'entraîneur-chef des Alouettes. On a obtenu plusieurs occasions dont nous n'avons pas été capables de profiter. C'est certain qu'Adrian n'a pas livré la performance à laquelle nous nous attendions, mais il y a 11 autres joueurs sur le terrain.

«Je ne veux pas que mes propos soient mal interprétés: Adrian a connu un gros camp. Je ne veux pas mettre trop l'accent sur sa performance de (jeudi). Je veux plutôt retenir sa constance au cours du dernier camp et des quatre dernières saisons.»

Neiswander est par contre l'un de ceux qui a bien paru. Celui qui a passé les deux dernières campagnes au sein de la formation d'entraînement a démontré de belles choses, complétant 12 de ses 24 passes pour des gains de 124 verges, avec une passe de touché et une autre interceptée.

Les porteurs de ballon des Alouettes — Noel Devine, Victor Anderson et Garrett Wolfe — ont plutôt bien fait. Utilisés à tour de rôle, les trois demis ont récolté 111 verges en 12 courses, mais 70 en trois courses de 22, 27 et 21 verges. Aussi utilisés sur les retours de bottés, ils ont montré de belles choses dans cette phase de jeu.

«C'est certain que notre demi sera Brendan (Whitaker), a précisé Trestman. Mais je trouve que ces trois gars ont très bien fait ce soir. Mais d'un autre côté, ça fait beaucoup de demis...»

En défensive, ce fut toutefois plus laborieux, la défense des Alouettes démontrant malheureusement trop de similitudes avec celle de 2011, accordant quelques longs jeux sur des deuxièmes essais et de longues distances à franchir.

Elle a notamment mal paru sur une passe de 30 verges d'Alex Brink à Rory Kohlert au premier quart, ainsi que sur la course de 38 verges de Bloi-Dei Dorzon réussie sur un 2e et 15 au troisième. Le touché de Dorzon portait alors la marque à 16-7 pour les visiteurs.

Quelques jeux plus tôt, les coquins de Blue Bombers avaient été en mesure de poursuivre leur séquence grâce à une feinte de dégagement bien réussie. Le botteur Eric Wilbur a rejoint Anthony Woodson, qui s'est moqué de Travis Williams avant de gagner 24 verges.

«Nous n'avons pas été en mesure de mettre suffisamment de pression sur les quarts adverses, a expliqué Trestman. Mais je pense qu'on a vu de belles choses de la part de jeunes joueurs sur la tertiaire, beaucoup d'échappés provoqués, notamment.»

Malgré tout, tout n'est pas joué: il reste un match à tout ce beau monde, mardi prochain à Toronto, pour impressionner la direction des Alouettes. Il y a fort à parier que certains d'entre eux seront toutefois retranchés d'ici là. La plupart des réguliers devraient être de retour dans la formation pour cette rencontre.

«Nous avons dit que ça avait été un camp très compétitif. Ceux qui ont bien fait depuis le début du camp ont été en mesure d'offrir de bonnes performances (jeudi) soir, ce qui nous rendra la tâche difficile, a indiqué Trestman. C'est une bonne chose.»

London blessé

Dès leur première possession, les Alouettes ont subi une lourde perte. L'ailier espacé Brandon London a été blessé en tentant de capter une passe de McPherson. En pleine extension pour capter la haute passe du quart des Alouettes, London a été renversé par Demond Washington et est lourdement tombé sur le dos.

Il a passé de longues minutes au sol avant de finalement quitter le terrain par ses propres moyens, sans toutefois revenir dans la rencontre. Trestman a confirmé après la rencontre que le receveur de passes souffre d'une légère commotion cérébrale.

«Je me sens très bien, à part les étoiles qui ne cessent de bouger, a blagué le no 14 des Alouettes, avant d'ajouter plus sérieusement qu'on l'avait sorti du match par mesure préventive. Je n'essaierai pas de jouer au dur et de vous dire que je n'ai pas été inquiété par ce choc. C'est la première fois que je me fais secouer aussi solidement, et j'ai eu peur pendant un petit moment, étendu sur le terrain comme je l'étais.»

Trestman a ajouté qu'il serait surprenant de le voir en uniforme pour le match de mardi.

PLUS:pc