NOUVELLES

Les pays de l'OPEP décident de laisser inchangée leur production cible

14/06/2012 06:01 EDT | Actualisé 14/08/2012 05:12 EDT

VIENNE, Autriche - Les ministres du Pétrole de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) ont décidé jeudi de laisser inchangée leur production cible, compromis visant à atténuer la rivalité entre l'Iran et l'Arabie saoudite tout en lançant un message rassurant à l'intention des nations consommatrices d'or noir aux prises avec des problèmes économiques.

Les cours du pétrole ont chuté de plus de 20 pour cent au cours des deux derniers mois. Dans un communiqué, l'OPEP a expliqué la tendance par les risques de ralentissement auxquels fait face l'économie mondiale de même que par les importants stocks de brut.

L'organisation laisse cependant entendre que s'ils ont convenu de ne pas modifier leur production cible, les ministres sont prêts à se réunir sans tarder si jamais les prix tombent à un niveau dictant une réduction de la production.

L'OPEP représente environ un tiers de la production mondiale de brut, et la décision prise jeudi est en phase avec sa volonté d'assurer la stabilité des marchés mondiaux du pétrole. Alors que les économies de l'Europe et des États-Unis sont faibles et que même celle de la Chine fonctionne au ralenti, le maintien de la production cible à son niveau actuel vise à rassurer les nations consommatrices en leur faisant savoir qu'elles n'ont pas à se soucier d'une ressource énergétique plus coûteuse.

PLUS:pc