NOUVELLES

Les droits télé de la Premier League en hausse de 1,5 milliard d'euros

14/06/2012 06:10 EDT | Actualisé 14/08/2012 05:12 EDT

La ligue anglaise de football EPL a annoncé mercredi l'attribution des droits de retransmission de la Premier League pour les saisons 2013-2016 pour 3,018 milliards de livres (3,7 milliards d'euros), soit un bond de 1,54 milliard d'euros par rapport au précédent contrat.

Le bouquet satellitaire Sky a décroché cinq des sept lots et diffusera 116 matches par an, tandis que l'opérateur de télécommunications BT a acquis les droits de 32 matches par saison, dont 18 premiers choix, évinçant ainsi la chaîne américaine ESPN.

D'après le directeur général d'EPL Richard Scudamore, le suspense de la fin de saison dernière qui a vu Manchester City remporter le titre dans les dernières secondes de la dernière journée, a contribué à cette augmentation.

"Nous sortons d'une saison fantastique et cela a été très positif pour nous", a déclaré Richard Scudamore. "Nous avons fait notre appel d'offres au bon moment. Cela a été un processus très compétitif", a-t-il ajouté.

Pour Andrea Radrizzani, directeur général de MP and Silva qui négocie les droits de retransmission de nombreuses compétitions sportives, dont la Liga espagnole, la hausse "surprenante" des droits TV de la Premier League atteste de l'attrait de ce championnat à travers le monde.

"L'augmentation surprenante du montant des droits de retransmission de la Premiere League au Royaume-Uni démontre la popularité toujours croissante de cette compétition", a expliqué Andrea Radrizzani dans un communiqué envoyé à l'AFP.

"Cette annonce montre aussi que de plus en plus de fans consomment le sport à travers les médias numériques, ce qui suggère que BT sera présent dans la diffusion du sport dans les années à venir", selon lui.

"Des millions de fans de foot en Asie veillent toute la nuit pour être sûr de ne jamais rater leur club ou leur joueur préféré. Cela montre que l'attractivité de la Premier League à travers le monde ne va cesser de croître", a-t-il ajouté.

A titre de comparaison, la Bundesliga allemande a annoncé en avril dernier des droits TV d'une valeur de 2,5 milliards d'euros sur quatre ans.

jdg/dj/dif/jgu

PLUS:afp