NOUVELLES

Le directeur sportif de l'Atletico Madrid poursuivi pour blanchiment

14/06/2012 02:12 EDT | Actualisé 14/08/2012 05:12 EDT

Un juge espagnol a ouvert jeudi des poursuites contre le directeur sportif de l'Atletico Madrid, José Luis Pérez Caminero, et 19 autres personnes soupçonnées d'avoir blanchi de l'argent de la drogue.

Dans son arrêt, le juge Gregorio Maria Callejo affirme disposer d'"indices tangibles" établissant qu'"une organisation colombienne et une autre mexicaine se consacrant au narcotrafic blanchissaient de l'argent" dans une bijouterie de Madrid.

Selon le magistrat, Caminero faisait partie de ce réseau et en 2008-2009, avec l'aide de deux personnes, il a "transporté de l'argent de Madrid à Valladolid, où un groupe de personnes les aidaient à changer l'argent en entité bancaire".

En juin 2009, l'ancien joueur de l'Atletico, qui est aujourd'hui directeur sportif du second club madrilène, vainqueur le mois dernier de l'Europa League, "a été intercepté en possession de 58.500 euros en liquide qu'il transportait de Valladolid à Madrid", indique le juge dans son arrêt.

Caminero avait été arrêté brièvement au cours d'une opération de la Garde civile, durant laquelle les forces de l'ordre avaient interpellé 30 autres personnes et saisi sept véhicules de luxe, 570 kilos de cocaïne et deux millions d'euros, selon un communiqué de l'époque de la Garde civile.

"L'organisation pourrait avoir blanchi environ 60 millions d'euros", estime le magistrat en se fondant sur les éléments saisis à l'époque.

Le magistrat demande dans son arrêt le transfert du dossier au parquet qui décidera ou non de prolonger la procédure.

str-gr/acc/gf/el

PLUS:afp