NOUVELLES

L'aéroport de Calgary revient lentement à la normale après une alerte d'éclairs

14/06/2012 07:22 EDT | Actualisé 14/08/2012 05:12 EDT

CALGARY - Deux importants transporteurs aériens canadiens tentaient de rétablir l'ensemble de leurs services, jeudi, après qu'une alerte à l'orage eut provoqué des dizaines de longs délais et d'annulations de vol à l'aéroport international de Calgary.

Celui-ci a fait savoir que ces mesures avaient été prises par précaution en raison d'orages, bien qu'il n'y ait eu aucun éclair au-dessus de l'aéroport.

Chez WestJet, le vice-président Richard Bartrem a déclaré que cela confirmait le fait que la météo de Calgary est «frustrante». Selon lui, après la fin de l'orage, l'entreprise en était à 60 vols annulés mercredi, ainsi que quatre autres annulés jeudi. Vingt autres vols ont été redirigés vers d'autres aéroports en raison des délais à Calgary.

Bien que les avertissements d'orages ne soient pas rares, la durée de celui-ci — plus de cinq heures — l'était certainement.

Selon une porte-parole d'Air Canada, Angela Mah, il s'agit de l'une des plus longues situations d'«alerte rouge» du transporteur. Lorsqu'une telle alerte est déclenchée, toutes les activités sur les pistes doivent cesser et les employés doivent trouver un abri pour des raisons de sécurité.

M. Mah a précisé qu'un vol en direction du Japon avait entre autres été annulé, et deux vols en provenance d'Ottawa et de Toronto avaient été redirigés vers Edmonton.

La durée de l'avertissement a poussé WestJet à demander si les détecteurs d'éclairs de l'aéroport fonctionnaient correctement.

Les deux compagnies tentaient toujours de rattraper leur retard de mercredi.

PLUS:pc