Huffpost Canada Quebec qc

Un fildefériste veut être le premier à franchir les chutes Niagara

Publication: Mis à jour:

TORONTO - Lorsque Nik Wallenda s'élancera sur un câble, vendredi soir, suspendu à 60 mètres au-dessus des chutes Niagara, il ne sera pas seul.

Son père sera présent à ses côtés, à la fois pour lui permettre de garder son calme et en tant que conseiller technique, en lui parlant via une oreillette. M. Wallenda fils portera également avec lui l'héritage de sept générations de casse-cous Wallenda.

L'acrobate, âgé de 33 ans, vient d'une longue lignée de fildefériste en tant que membre de la famille Flying Wallenda, et a de grands souliers à chausser.

Selon son père, cela ne représentera toutefois pas un fardeau, alors que le jeune acrobate tentera de devenir la première personne à franchir les chutes Niagara sur un fil de fer, vendredi.

La tentative, prévue pour 22h20, sera diffusée sur le réseau américain ABC, CTV s'occupant de la présentation au Canada.

Le télédiffuseur américain finance en partie la tentative de M. Wallenda, un événement estimé à 1,3 million $ pour la fabrication et l'installation du fil de fer personnalisé, les permis et les mesures de sécurité des deux côtés de la frontière, ainsi que les dépenses de voyage et de marketing. ABC a également requis que l'acrobate soit attaché en cas de chute. La décision ne revient d'ailleurs pas à l'acrobate.

«Cela me rend toujours nerveux d'être attaché, a d'ailleurs dit ce dernier lors d'une conférence de presse, cette semaine. Je n'ai jamais été attaché lors d'une cascade, alors c'est quelque chose de plus dont je dois me soucier.»

Bien que la «seule chose» qui permette d'assurer que M. Wallenda ne se tue pas à la télévision le frustre, la mort du célèbre patriarche de la famille, Karl, hante encore la famille. Celui-ci est mort en 1978 alors qu'il marchait sur un fil de fer suspendu à Porto Rico. Selon la famille, des câbles mal connectés ont provoqué sa chute mortelle.