NOUVELLES

Euro-2012 - Italie - Prandelli: "on doit tuer le match"

14/06/2012 03:53 EDT | Actualisé 14/08/2012 05:12 EDT

Le sélectionneur de l'Italie, Cesare Prandelli, ne cachait pas son amertume après le nul (1-1) concédé jeudi contre la Croatie à l'Euro-2012: "quand on mène, qu'on joue bien, on doit tuer le match".

QUESTION: Etes-vous en colère après ce match nul alors que vous avez longtemps eu le match en mains ?

REPONSE: "Je ne suis pas en colère. Nous sommes amers parce que lorsqu'on se crée des occasions on doit tuer le match. Quand on mène, qu'on joue bien, on doit tuer le match. On sait qu'un centre ou un ballon dévié peut ruiner tout ce qu'on a réussi auparavant. On devait sceller le résultat, on aurait dû être plus réalistes et déterminés. Le football est cruel, même une demie occasion peut tout changer."

Q: Votre équipe manque-t-elle de caractère ?

R: "Je ne crois pas que nous ayons manqué de caractère. Si on analyse nos deux premières rencontres, nous baissons de pied physiquement après 70 minutes. Et il faut être bien concentré pour finir les matches. Quand votre équipe est plus équilibrée, vous pouvez réagir pendant 90 minutes, même quand la fatigue se fait sentir. Maintenant nous devons bien récupérer, et nous devons nous pencher sur la façon de gérer nos matches. Nous devons nous améliorer sur ce point, mais ce n'est pas un souci. Le souci est d'avoir à régler ce problème à partir d'un match que nous méritions de gagner. Les changements pour le prochain match ne seront pas vraiment tactiques mais seront surtout pour avoir une équipe fraîche."

Q: Vous restez confiants pour la qualification en quarts ?

R: "Nous sommes amers, mais nous sommes convaincus de pouvoir nous qualifier, rien n'étant mathématiquement décidé. Néanmoins on a laissé passer une chance."

Propos recueillis en conférence de presse

bc/nip/ep

PLUS:afp