NOUVELLES

Etats-Unis: Mayweather devra purger la totalité de ses 90 jours de prison

14/06/2012 07:03 EDT | Actualisé 14/08/2012 05:12 EDT

L'Américain Floyd Mayweather, champion WBA des super-welters, n'a pas obtenu la liberté conditionnelle et devra purger la totalité des 90 jours de prison qui lui ont été infligés pour violences domestiques, a décidé mercredi un juge de Las Vegas (Nevada).

Mayweather, 34 ans, emprisonné le 1er juin au Centre de détention du comté de Clark, se plaint de n'avoir pas assez à manger et à boire et de ne pas pouvoir entretenir sa forme physique. Son avocat avait invoqué des "conditions inhumaines" risquant de le rendre "incapable de poursuivre sa carrière de boxeur".

Fin décembre, Mayweather avait plaidé coupable de plusieurs chefs d'accusation de violences domestiques après une dispute durant laquelle il avait frappé son ancienne compagne sous les yeux de deux de leurs enfants.

Son emprisonnement avait été décalé de quelques mois pour lui permettre d'affronter le 5 mai dernier dans la capitale du Nevada le Portoricain Miguel Cotto, qu'il avait battu sur décision unanime des juges pour s'emparer du titre WBA des super-welters.

Il a déjà effectué 45 des 100 heures de travaux d'intérêt général auxquels il doit également se plier dans le cadre de cette condamnation.

bb/mdl/gv/jgu

PLUS:afp