NOUVELLES

Baird a discuté de la situation iranienne avec des diplomates

14/06/2012 06:17 EDT | Actualisé 14/08/2012 05:12 EDT

OTTAWA - Des discussions ont eu lieu jeudi entre le ministre des Affaires étrangères John Baird et des représentants des six pays occidentaux qui tentent de négocier un terme à la menace nucléaire iranienne.

Selon les autorités, le ministre Baird a fait part de ses préoccupations à l'effet que l'Iran pourrait utiliser ces pourparlers comme des manoeuvres dilatoires, mais il a ajouté qu'il y avait encore un espoir de trouver une solution pacifique à ce problème.

Le ministre des Affaires étrangères s'est entretenu pendant 30 minutes sur la Colline parlementaire avec des ambassadeurs et des diplomates des six pays en première ligne pour les négociations de paix.

L'Iran soutient qu'elle développe une puissance nucléaire en vue de préserver la paix, mais selon les pays occidentaux, incluant le Canada, il s'agit plutôt de l'utiliser comme arme de destruction.

Une rencontre est prévue entre l'Iran et les six pays occidentaux concernés, c'est à dire l'Allemagne et les cinq pays du Conseil de sécurité de l'ONU, soit les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France, la Russie et la Chine. La Russie sera l'hôte de la rencontre qui aura lieu la semaine prochaine à Moscou.

Le ministre Baird et le premier ministre Stephen Harper ont signifié récemment la nécessité de trouver une solution diplomatique à la menace iranienne, abandonnant ainsi la ligne dure préconisée dans le passé.

PLUS:pc