NOUVELLES

24 Heures du Mans: l'Audi de Tréluyer-Fässler-Lotterer en pole position

14/06/2012 06:24 EDT | Actualisé 14/08/2012 05:12 EDT

L'Audi R18 e-tron quattro N.1, une voiture hybride confiée au trio Tréluyer-Fässler-Lotterer, victorieux en 2011, partira en pole position samedi pour la 80e édition des 24 Heures du Mans, après avoir réussi jeudi soir le meilleur temps des qualifications.

L'Allemand André Lotterer a signé jeudi soir un chrono de 3:23.787 sur le circuit de la Sarthe (13,629 km), soit deux secondes de mieux que la pole position signée en 2011 par son coéquipier français Benoît Tréluyer, dans une Audi R18 TDI plus classique.

"C'est sympa d'avoir la pole, car on roule pour aller vite", a réagi Lotterer, interrogé dans le stand Audi par Radio Le Mans. "J'ai tenté ma chance, on a eu un tour clair, et je suis content comme ça. On a fait un bon boulot et on a bien préparé la voiture pour la course, pour l'instant tout se passe bien", a ajouté Lotterer.

Deux Audi seront en première ligne, puisque la R18 ultra N.3, plus classique et non-hybride, confiée au trio franco-espagnol Dumas-Duval-Gené, a signé le deuxième temps des qualifications, devant la meilleure Toyota, la N.8 qui grâce au Britannique Anthony Davidson, en toute fin de séance, partira de la deuxième ligne samedi à 15h00 locales (13h00 GMT).

"Je suis content que Toyota soit compétitif mais je préfère quand même être devant", a souri Lotterer avant d'aller féliciter toute son équipe. Une autre Audi sera sur la deuxième ligne, celle des vétérans Kristensen-Capello-McNish, et la troisième ligne sera hybride elle aussi, constituée d'une Toyota, la N.7, et d'une Audi, la N.4.

dlo/mam

PLUS:afp