NOUVELLES

USA: les ventes au détail ont glissé de 0,2 pour cent au mois de mai

13/06/2012 11:33 EDT | Actualisé 13/08/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Inquiétés par la faiblesse du marché du travail et de leurs hausses salariales, les consommateurs américains ont à peine augmenté leurs dépenses au détail entre les mois d'avril et de mai.

Un recul prononcé du coût de l'essence a plombé de 0,2 pour cent les ventes réalisées pendant ces deux mois, a révélé mercredi le département du Commerce.

Mais exception faite du cours volatile du carburant, les ventes au détail ont connu une hausse modeste en mai après s'être repliées en avril.

Malgré la faible amélioration des ventes au détail constatée en mai, les Américains y sont allés de dépenses importantes. Les ventes de voitures, de meubles et d'électroménagers se sont toutes améliorées, ce qui pourrait indiquer que les consommateurs américains commencent à profiter du recul du cours de l'essence.

Les dépenses des ménages américains représentent 70 pour cent de l'activité économique du pays.

Le total des ventes au détail s'est élevé à 404,6 milliards $ US en mai, soit un peu moins que le record de 406,2 milliards $ US établi en mars et en progression de 21,6 pour cent par rapport au bas-fond touché pendant la récession, en mars 2009.

Les ventes des stations d'essence ont fondu de 2,2 pour cent en mai, tandis que celles de magasins de rénovation domiciliaire — comme Home Depot — reculaient de 1,7 pour cent. Les ventes de grands magasins généraux comme Walmart et Target ont cédé du terrain pour un deuxième mois consécutif.

PLUS:pc