NOUVELLES

USA: le site de drague Skout exclut les mineurs après des affaires de viol

13/06/2012 10:25 EDT | Actualisé 13/08/2012 05:12 EDT

L'application pour smartphones Skout a temporairement fermé sa communauté réservée aux mineurs, après que trois hommes ont été accusés de viol sur des moins de 18 ans contactés grâce à ce service de rencontres basé aux Etats-Unis.

A l'origine, Skout permettait aux seuls adultes de faire des rencontres ou de flirter en ligne, via une application pour téléphones portables qui met en contact des utilisateurs proches géographiquement les uns des autres. Mais, devant le succès rencontré auprès des plus jeunes, le site, qui a son siège à San Francisco, a ouvert l'an dernier une section réservée aux 13-17 ans.

Mardi, le New York Times a annoncé l'arrestation de trois hommes accusés de viols sur mineur. A chaque fois, les violeurs présumés s'étaient fait passer pour des adolescents et avaient rencontré leur victime dans la section de Skout réservée aux plus jeunes.

Selon le quotidien, une adolescente de 15 ans aurait été violée par un homme de 37 ans dans l'Ohio (nord). En Californie, la victime présumée est une jeune fille de 12 ans, tandis que dans le Wisconsin (nord), un garçon de 13 ans a affirmé avoir été agressé sexuellement par un adulte.

Face au scandale, Skout a décidé de temporairement bannir les mineurs.

"Nous avons soigneusement réfléchi à ce que nous allions faire. Nous sommes conscients de la place qu'occupe Skout chez les adolescents (...). Mais pour l'heure, nous pensons qu'une seule chose est envisageable: fermer la communauté des moins de 18 ans jusqu'à ce que nous soyons en mesure de mettre en place de meilleures mesures de protection", a expliqué Christian Wiklund, patron de Skout sur le blog de sa société.

rl/gde/mdm

PLUS:afp