NOUVELLES

Un proche de Charles Manson veut la liberté: son audience a lieu mercredi

13/06/2012 06:23 EDT | Actualisé 13/08/2012 05:12 EDT

SAN LUIS OBISPO, Calif. - Un ancien disciple de Charles Manson, Bruce Davis, se présentera ce mercredi pour une 27e fois à un audience de libération conditionnelle.

Il a déjà été établi que Bruce Davis n'a pas été directement impliqué dans les meurtres extrêmement violents perpétrés en 1969 par des amis sectaires de Charles Manson.

Pendant des années, il a dit qu'il n'avait été qu'un témoin des assassinats de Donald Shea et du musicien Gary Hinman. Cependant, lors de sa dernière audience de libération conditionnelle, en 2010, Bruce Davis a admis une plus grande responsabilité.

Il y a deux ans, les commissaires de libération conditionnelle de San Luis Obispo ont déterminé que Bruce Davis pouvait être libéré. Cependant, le gouverneur de la Californie de l'époque, Arnold Schwarzenegger, a renversé cette décision.<

Ce mercredi, le procureur-adjoint Patrick Sequeira tentera de convaincre les commissaires que la réhabilitation de Bruce Davis est incomplète et qu'il doit demeurer en détention.

Quant à Charles Manson, qui est maintenant âgé de 77 ans, il a été reconnu coupable, en 1971, du meurtre de l'actrice américaine Sharon Tate, épouse du réalisateur Roman Polanski, alors enceinte, et de trois de ses amis, deux ans plus tôt. Il est au pénitencier depuis.

-

PLUS:pc