NOUVELLES

Sélectionnée pour les Jeux olympiques, Aleksandra Wozniak concrétise son rêve

13/06/2012 11:17 EDT | Actualisé 13/08/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Aleksandra Wozniak est comblée. Après une longue traversée du désert ces deux dernières années, elle est parvenue à concrétiser un rêve d'enfance en s'assurant sa sélection olympique.

L'athlète de 24 ans accompagnera l'Ontarien Milos Raonic, le Torontois Daniel Nestor et Vasek Pospisil, de Vancouver, aux Jeux de Londres le mois prochain.

Après avoir glissé au 200e rang mondial l'année dernière en raison de blessures et de la maladie, la Blainvilloise s'est assurée sa sélection grâce à sa performance aux Internationaux de France — défaite au troisième tour face à Victoria Azarenka alors no 1 mondiale — qui lui a permis de se hisser au 56e rang mondial, le dernier rang donnant accès directement au tableau principal des JO.

«C'est un rêve qui se réalise aujourd'hui. Je suis vraiment contente, a avoué Wozniak, toute joyeuse lors d'une rencontre au Stade Uniprix.

«Quand tu es toute petite, tu rêves à plein de choses. Mais c'est vraiment un honneur pour moi de représenter mon pays à Londres et d'être avec tous les meilleurs sportifs de la planète. Il faut travailler fort pour atteindre cet objectif.»

Et Wozniak s'est échinée pour y parvenir. Malgré une sérieuse blessure — une tendinite au poignet fin 2010 —, elle a toujours gardé espoir qu'avec la persévérance et la détermination, elle y parviendrait.

Comme il s'agira de sa première expérience olympique, elle ne sait pas trop à quoi s'attendre mais elle entend ne rien ménager pour bien se préparer.

«Les Jeux olympiques sont très importants pour moi. Je vais avoir plusieurs semaines pour me préparer après Wimbledon — qui a lieu du 25 juin au 8 juillet.

«C'est certain que ce sera un moment très fort, un moment que tu ne peux comparer à rien d'autre. Les Jeux olympiques, c'est un événement prestigieux, très différent de notre circuit professionnel.»

Pour se préparer au tournoi olympique disputée au All England Tennis Club de Wimbledon, Wozniak disputera le tournoi d'Eastbourne sur gazon avant le tournoi de Wimbledon. Après elle rentrera à Montréal afin de parfaire son entraînement.

Elle aimerait bien disputer le double mixte avec Nestor aux Jeux de Londres mais, comme il y a seulement 16 équipes admises, elle ignore pour l'instant si elle en aura l'occasion.

Nestor, no 1 mondial en double, a choisi de jouer en compagnie de Pospisil dans le double masculin. Le tandem possède une fiche parfaite de deux victoires en Coupe Davis.

Il s'agira des cinquièmes jeux de Nestor, médaillé d'or en double aux Jeux de Sydney en 2000 en compagnie de Sébastien Lareau.

«Je suis très fier de pouvoir représenter mon pays et, je l’espère, décrocher une autre médaille», a indiqué Nestor dans un communiqué émis par Tennis Canada.

Les épreuves olympiques de tennis se dérouleront du 28 juillet au 5 août.

Après le tournoi olympique, les joueurs canadiens reviendront immédiatement à Montréal et à Toronto afin de prendre part à la Coupe Rogers présenté du 4 au 13 août. Cette année, le tournoi masculin est présenté à Toronto tandis que les femmes se retrouveront au Stade Uniprix, à Montréal.

Wozniak n'entrevoit pas trop de problème d'adaptation même si les deux événements se suivent.

«C'est vrai que ça fait deux gros tournois en deux semaines. Mais nous sommes habituées à jouer immédiatement sur le dur après Wimbledon. Il faut bien se préparer et travailler fort physiquement pour faire la transition entre le gazon et une surface dure. Mais je trouve que c'est plus difficile de passer de la terre battue à une surface dure.»

PLUS:pc