Les délibérations se poursuivent pour une deuxième journée au procès de l'ex-juge Jacques Delisle, accusé du meurtre prémédité de sa conjointe, Nicole Rainville.

Le jury a demandé ce matin à entendre la bande audio du témoignage de la femme de ménage du couple. Marjolaine Castonguay a été le troisième témoin appelé à la barre par l'avocat de la défense, Me Jacques Larochelle.

Mme Castonguay a raconté que Nicole Rainville a tenu des propos suicidaires dans les semaines précédant sa mort. La femme de ménage a aussi affirmé n'avoir jamais vu la boîte contenant le pistolet sur la table à l'entrée du condo du couple.

Son témoignage avait duré à peine une vingtaine de minutes.