NOUVELLES

L'Opep va probablement maintenir sa production (Koweït)

13/06/2012 04:21 EDT | Actualisé 12/08/2012 05:12 EDT

Le ministre koweïtien du Pétrole, Hani Hussein, a déclaré mercredi que l'Opep allait "probablement" maintenir sa production à 30 millions de barils par jour mais évoqué des divergences au sein du cartel.

"Il y a des divergences avant la réunion ministérielle", jeudi, a déclaré le ministre à l'agence officielle Kuna à Vienne où il se trouve.

Mais "les ministres vont probablement maintenir le plafond de 30 millions de barils/jour", a ajouté le ministre alors que certains membres de l'Opep veulent un accroissement de la production tandis que d'autres demandent une baisse.

L'Arabie saoudite, poids lourd de l'Opep, a appelé à une augmentation de la production alors que d'autre membres, comme le Venezuela, souhaitent qu'elle soit abaissée en accusant des pays du Golfe de surproduire.

"La production doit être réduite (...) Nous estimons qu'il y a une surproduction de 3 millions de barils par jour", a déclaré le ministre vénézuélien du Pétrole Rafael Ramirez.

M. Hussein a estimé que des facteurs géopolitique, psychologique et climatiques en plus du niveau des stocks étaient en train de peser sur les prix.

Les cours du pétrole repartaient à la baisse mercredi matin en Asie, dans un marché prudent avant la réunion de l'Opep et toujours inquiet de la crise de la dette dans la zone euro.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet perdait 68 cents US à 82,64 USD, dans les échanges matinaux. Le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance reculait de 28 cents à 96,86 USD.

Mardi, l'Opep a laissé sa prévision de demande de brut mondiale pour 2012 quasiment inchangée, notamment en raison des turbulences dans l'économie mondiale et de la volatilité des prix du pétrole.

oh/mh/vl

PLUS:afp