Enfin, c'est le "reveal day" (jour de la révélation)! Après avoir été décalé à la dernière minute, suite à un gros bug, l'annonce des nouveaux noms de domaine a bel et bien lieu ce mercredi 13 juin. Et cette fois, pas d'échappatoire: l'Icann, l'organisme officiel qui attribue les noms de domaine sur Internet retransmettra l'événement en vidéo (voir ci-dessus). En jeu: l'obtention de nouveaux noms de domaines dits "TLD", ou Top Level Domain, ou encore, en français "Domaine de premier niveau". Par exemple, .fr est un domaine de premier niveau, .gouv.fr ou .asso.fr sont des noms de deuxième niveau.

On pourra donc apprendre qui a déposé quoi... Dans son blog officiel, Google avait déjà annoncé avoir demandé les noms de domaine ".LOL", ".Youtube", ".docs". Mais l'événement pourrait bien réserver quelques surprises et quelques coups bas entre concurrents...

La société ICM Registry, qui gère déjà le nom de domaine générique .xxx, a réclamé cette fois-ci les suffixes .sex, .porn et .adult. Directi a dépensé une trentaine de millions de dollars pour se réserver .law, .bank et .doctor. Artemis a réclamé .secure... Si plusieurs sociétés ont jeté leur dévolu sur la même extension, il y aura des enchères...

Au total, l'Icann a enregistré 1902 demandes et va récolter, selon le président de l'Icann Rod Beckstrom, quelque 352 millions de dollars en frais d'enregistrement. Après la révélation des propositions de nouveaux noms de domaine, s'ouvrira une période pendant laquelle ces propositions pourront être contestées par n'importe qui dans le monde. Microsoft pourra alors déposer un recours contre le .docs par exemple...

Suivez les résultats, mis à jour à chaque nouvelle annonce:

Parmi les 54 dossiers français, une trentaine émane d'entreprises. L'Oréal a déposé à lui seul 14 demandes d'extensions. Outre .loreal, on retrouve .garnier, .lancome, .kerastase, mais aussi .beauty ou .makeup.

Les entreprises Airbus, Alstom, ClubMed, Leclerc, Sanofi, Hermès ou encore Total ont également postulé pour pouvoir bénéficier de leur propre extension, tout comme Axa, BNP Paribas, Canal+ ou encore la Maif.

Cinq dossiers ont également été déposés par des villes ou collectivités: .paris, .corsica, .alsace, .aquitaine et .bzh (région Bretagne).

Pouvaient également être déposés des noms génériques. Les candidatures françaises concernent des termes tels .archi, .banque, .bio, .immo, etc.

Partager:

Pas moins de 13 entreprises comptent s'approprier cette terminaison. Parmi elles, Google et Amazon.

app icann

Partager:

La firme de Redmond se contente de viser les marques fortes développées en son sein: AZURE, BING, DOCS, HOTMAIL, LIVE, MICROSOFT, OFFICE, SKYDRIVE, SKYPE, WINDOWS, XBOX

Il faudra toutefois de battre avec Google pour le suffixe .LIVE et le .DOCS

Partager:

L'ancien mastodonte du web, aujourd'hui en perte de vitesse, ne s'est intéressé qu'aux .YAHOO et .FLICKR, du nom du site de partage de photos qui lui appartient.

Partager:

Partager:

Le groupe de Mountain View tentera de récupérer le ADS, AND, ANDROID, APP, ARE, BABY, BLOG, BOO, BOOK, BUY, CAL, CAR, CHANNEL, CHROME, CLOUD, CORP, CPA, DAD, DAY, DCLK, DDS, DEV, DIY, DOCS, DOG, DOT, DRIVE, EARTH, EAT, ESQ, EST, FAMILY, FILM, FLY, FOO, FREE, FUN, FYI, GAME, GBIZ, GLE, GMAIL, GMBH, GOO, GOOG, GOOGLE, GUGE, HANGOUT, HERE, HOME, HOW, INC, ING, KID, LIVE, LLC, LLP, LOL, LOVE, MAIL, MAP, MBA, MED, MEME, MOM, MOTO, MOV, MOVIE, MUSIC, NEW, NEXUS, PAGE, PET, PHD, PLAY, PLUS, PROD, PROF, RSVP, SEARCH, SHOP, SITE, SOY, SPOT, SRL, STORE, TALK, TEAM, TECH, TOUR, TUBE, VIP, WEB, WOW, YOU, YOUTUBE, ZIP

Partager:

Le magasin en ligne tente de récupérer les suffixes .AMAZON, .APP, .BOOK, .BUY, .AUDIBLE, .AUTHOR, .AWS, .BOT, .BOX, .CALL, .CLOUD, .COUPON, .DEAL., .DEV, .DRIVE, .FAST, .FIRE, .FREE, .DOT, .GROUP, .DOT, IMDB, JOT, JOY, KIDS, KINDLE, LIKE, MAIL, MAP, MOBILE, MOI, MOVIE, MUSIC, NEWS, NOW, PAY, PIN, PLAY, PRIME, READ, ROOM, SAVE, SAFE, SEARCH, SECURE, SHOP, SHOW, SILK, SMILE, SONG, SPOT, STORE, TALK, TUNES, TUSHU, VIDEO, WANGGOU, WOW, XAMAXUN, YOU, YUN, ZAPPOS, ZERO

Partager:

Apple aura le .APPLE, tout comme Amazon pourra gérer le .AMAZON. Idem pour Samsung, Arte, Barclays, BBC,..

Partager:

Les .ADULT, .SEX, .PORN, iront à ICM Registry, qui gérait déjà le .XXX

Partager:

Vous pouvez la trouver en intégralité en cliquant ici

Partager:

L'Icann annonce avoir reçu 1930 demandes de suffixes. Parmi elles, 66 correspondent à des suffixes à connotation géographique.

Partager:


LIRE AUSSI:

» Google prêt à dépenser plus de 10 millions de dollars pour obtenir .docs, .google, .lol, .youtube...

» La Bretagne veut son nom de domaine en .BZH