NOUVELLES

Les Etats-Unis condamnent la vague d'attentats anti-chiites en Irak

13/06/2012 02:14 EDT | Actualisé 13/08/2012 05:12 EDT

Les Etats-Unis ont condamné mercredi la vague d'attentats anti-chiites qui ont fait au moins 72 morts à travers l'Irak.

"Nous condamnons fermement les attentats qui ont touché l'Irak", a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney.

"Viser des civils innocents et des forces de sécurité est lâche et criminel. Nous présentons nos condoléances aux familles des victimes et soutenons les efforts du gouvernement irakien pour traduire les responsables en justice", a-t-il ajouté.

Washington, qui a retiré ses derniers soldats d'Irak à la fin de l'année dernière, juge que les groupes extrémistes "ont vu leurs capacités diminuer ces dernières années", a dit M. Carney.

"Les Irakiens rejettent la stratégie des extrémistes. Pour résoudre leurs différends, ils lui préfèrent les solutions pacifiques", a-t-il assuré.

Au moins 72 personnes ont péri dans cette vague d'attentats, les violences les plus sanglantes depuis près d'un an en Irak, survenues en pleine célébration d'une fête religieuse chiite.

col/gde/lor

PLUS:afp