NOUVELLES

Irak: un journaliste de l'AFP grièvement blessé en couvrant un attentat

13/06/2012 05:59 EDT | Actualisé 13/08/2012 05:12 EDT

Un journaliste de l'AFP, Marwan Ibrahim, a été grièvement blessé mercredi alors qu'il couvrait une série d'attentats à la voiture piégée dans la ville pétrolière de Kirkouk, dans le nord de Bagdad.

Agé de 34 ans, Marwan Ibrahim, qui est journaliste et photographe de l'AFP dans cette ville pétrolière depuis 2003, se rendait mercredi sur le site d'un attentat à la voiture piégée.

"Il y a eu une explosion dans le nord-ouest de Kirkouk et je m'y suis rendu immédiatement à 06H20 (03H20 GMT). Après avoir fini, j'ai décidé d'aller sur le lieu d'un autre attentat qui s'était produit deux minutes plus tard dans le nord-est de la ville", a-t-il témoigné.

"J'étais dans la voiture de mon beau-père, un général de police, afin de passer plus facilement les barrages de sécurité. Sur notre chemin, il y a eu une troisième voiture piégée. Le choc et le bruit ont été terribles. Toutes les vitres de notre véhicule ont volé en éclats et notre véhicule a pris feu", a-t-il ajouté.

Son beau-père et le chauffeur ont été blessés et Marwan Ibrahim souffre de nombreuses contusions et brûlures, d'échymoses à la tête, de saignements et de surdité de l'oreille droite.

Hospitalisé à Kirkouk, il devrait être transféré à Amman pour des soins.

Une vague d'attentats mercredi matin dans plusieurs villes d'Irak a fait au moins 58 morts et plus de deux cents blessés.

str-sk/ahe

PLUS:afp