NOUVELLES

Irak: au moins 42 morts dans des attentats selon un nouveau bilan (responsables)

13/06/2012 03:20 EDT | Actualisé 12/08/2012 05:12 EDT

Au moins 42 personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées mercredi dans une série d'attentats à Bagdad et dans au moins six autres villes d'Irak, selon un nouveau bilan donné par des sources de sécurité et médicales.

Un précédent bilan faisait état de 25 morts.

Vingt-six attentats ont été perpétrés avec des bombes (dont 12 avec des voitures piégées) à Bagdad, Hilla, Kerbala, Azizia, Balad, Baqouba (centre de l'Irak) et Mossoul (nord). Et trois attaques à main armée ont eu également lieu à Bagdad et Baqouba.

L'attaque la plus meurtrière a frappé Hilla (95 km au sud de Bagdad), où deux voitures piégées ont fait 19 morts et 38 blessés.

A Bagdad, le bilan des attaques est d'au moins 12 morts et de dizaines de blessés.

Cette nouvelle série d'attentats intervient alors que Bagdad est en pleine préparation pour une célébration chiite en l'honneur de l'anniversaire de la mort de Moussa al-Kazem, le septième des douze imams vénérés par les chiites duodécimains. Une voiture a d'ailleurs explosé dans le quartier de Kazamiya, où doivent se dérouler les cérémonies.

L'imam est enterré dans un mausolée situé dans le nord de Bagdad. L'anniversaire de sa mort, qui sera célébré cette année le 18 juin, donne généralement lieu à de grandes manifestations.

Les attaques de militants extrémistes sunnites contre des pèlerins chiites sont fréquentes en Irak.

La dernière attaque d'ampleur dans la capitale remonte au 4 juin, lorsqu'un attentat suicide à la voiture piégée avait détruit le siège d'une fondation religieuse chiite, faisant au moins 25 morts. Il avait été revendiqué par l'Etat islamique d'Irak, paravent d'Al-Qaïda.

mah-ahe/sk/vl

PLUS:afp