Fusillade à Toronto: nouvelle accusation de meurtre contre Christopher Husbands

Publication: Mis à jour:
EATON CENTRE SHOOTING
Brian Trinh

TORONTO - L'homme accusé d'avoir ouvert le feu dans un centre commercial du centre-ville de Toronto est sous le coup d'une deuxième accusation de meurtre.

Le décès d'une deuxième personne, Nixon Nirmalendran, a mené au dépôt d'un second chef d'accusation pour meurtre contre le présumé tireur, Christopher Husbands, ont confirmé les autorités policières de la Ville reine.

Nixon Nirmalendran, 22 ans, a succombé à ses blessures lundi. Il fait partie des six personnes qui ont été blessées le 2 juin dans l'aire alimentaire du Centre Eaton.

Son identité n'avait pas été dévoilée avant son décès en raison d'une ordonnance de non-publication de la cour en vigueur pour les victimes et les témoins de cette fusillade.

Un autre jeune homme, Ahmed Hassan, est tombé sous les balles du tireur. Son décès a été constaté sur les lieux du crime.

Christopher Husbands a comparu en cour mercredi après-midi. Le jeune homme âgé de 23 ans fait donc maintenant face à deux accusations de meurtre avec préméditation, cinq accusations de tentative de meurtre et une accusation de négligence criminelle ayant causé des blessures.

Les policiers ont affirmé qu'ils avaient des raisons de penser que la fusillade était un geste délibéré et ciblé.

Des responsables ont également confirmé que Christopher Husbands, Nixon Nirmalendran et Ahmed Hassan faisaient tous partie d'un même gang.

La fusillade aurait éclaté à la suite d'une dispute et ne serait pas reliée à un différend entre gangs de rue, croient les policiers.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Fusillade à Toronto
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Fusillade au centre Eaton de Toronto

Fusillade à Toronto samedi: un suspect est arrêté

Fusillade de Toronto: une 2e victime

Fusillade de Toronto: un suspect arrêté