NOUVELLES

Euro: Mario Gomez marque deux fois et l'Allemagne bat les Pays-Bas 2-1

13/06/2012 05:52 EDT | Actualisé 13/08/2012 05:12 EDT

KHARKIV, Ukraine - Mario Gomez a marqué deux fois en première demie et l'Allemagne a gardé le cap pour battre les Pays-Bas 2-1 à l'Euro 2012, mercredi.

Robin van Persie a fait mouche en deuxième demie, mais les finalistes du Mondial de 2010 sont maintenant au bord du précipice.

Les Allemands ont six points en deux matches mais la progression n'est pas assurée, car trois équipes du groupe B pourraient récolter autant de points. Plus tôt dans la journée, le Portugal a eu raison du Danemark 3-2.

«Le temps passait lentement en fin de match, a dit Gomez, qui a marqué le but des siens dans le gain inital de 1-0 contre le Portugal. Ils mettaient de la pression et c'est resté serré jusqu'à la fin, mais avec Manuel Neuer devant le but, nous pouvons être un peu plus relaxes. Nous avons battu deux belles équipes, mais il y a encore beaucoup de travail à faire pour se rendre en finale.»

Les Pays-Bas, considérés parmis les favoris, perdaient un deuxième match de suite. Un gain face aux Portugais, dimanche, devient impératif pour toute avancée.

Les Allemands sortiraient vainqueurs du groupe avec un match nul ou un gain contre les Danois, dimanche également.

«Nous serons en contrôle de notre sort contre le Danemark», a dit le sélectionneur allemand, Joachim Loew.

Gomez a placé les siens en avance à la 24e minute, après avoir saisi une passe de Bastian Schweinsteiger près de la zone de penalty. Deux défenseurs néerlandais ont cru à un hors-jeu; Gregory van der Wiel n'a pas réagi assez vite, et Gomez n'a pas eu la tâche trop difficile pour déjouer Maarten Stekelenburg.

Stekelenburg a ensuite brillé sur une tête de Holger Badstuber (37e, sur un coup franc de Mesut Oezil), mais les Allemands ont doublé leur avance dès la minute suivante.

Schweinsteiger a fait une belle touche à l'intention de Gomez, qui a marqué d'un tir près du poteau éloigné. Van Persie a rétréci l'écart à la 73e, d'un tir des abords de la zone de réparation.

«Nous avons eu de bonnes chances tôt dans le match mais les buts de l'Allemagne sont venus de nulle part, a dit l'entraîneur des Pays-Bas, Bert van Marwijk. Nous n'avons pas été à la hauteur en défense, et la construction de jeu faisait défaut elle aussi. Les Allemands sont excellents. Ils attaquent avec puissance et créativité.»

PLUS:pc