NOUVELLES

Euro-2012 - Grouep C - Italie - Cesare Prandelli: "Je n'ai qu'un doute"

13/06/2012 01:42 EDT | Actualisé 13/08/2012 05:12 EDT

Le sélectionneur de l'Italie, Cesare Prandelli, "n'a qu'un doute" au sujet de l'équipe alignée jeudi à Poznan contre la Croatie dans le groupe C de l'Euro-2012, même s'il n'a pas précisé sur quel poste il hésite.

Au vu du premier match contre l'Espagne (1-1), et selon l'ensemble des analystes, l'hésitation concerne la pointe de l'attaque, entre Mario Balotelli, titulaire contre les champions du monde, et Antonio Di Natale, buteur dès qu'il a remplacé le premier.

Q: Qu'allez-vous changer contre la Croatie?

R: "Nous avons essayé les deux situations que vous connaissez (défense à quatre ou à cinq) à l'entraînement, mais Daniele (De Rossi) peut être une valeur ajoutée (au centre de la défense), cela dépend comment nous interprétons le match. Et s'il le faut, nous changerons en cours de partie. Sinon, je n'ai qu'un seul doute."

Q: Quels sont les points forts de la Croatie?

R: "Elle peut changer tactiquement, jouer à deux milieux centraux, ou en losange, ou encore avec trois milieux derrière deux pointes... Nous la suivons depuis longtemps, et elle change de système avec une grande facilité, ce qui signifie qu'ils ont travaillé, qu'ils se connaissent. Ces caractéristiques sont de jouer dans la profondeur, et d'imprimer une intensité incroyable."

Q: Allez-vous plus attaquer que contre l'Espagne, et imposer votre jeu?

R: "Mais contre l'Espagne toutes les équipes défendent. Evidemment nous allons essayer de nous exprimer, mais nous n'avons pas la prétention d'imposer notre jeu de toutes façons, nous avons du respect pour nos adversaires. Il y a 16 grandes équipes à l'Euro. Nous allons essayer de donner du rythme au match, mais nous savons que ce sera difficile."

Propos recueillis en conférence de presse

eba/ep

PLUS:afp