NOUVELLES

Crise de la zone euro: Washington trouve l'Allemagne "très raisonnable"

13/06/2012 07:39 EDT | Actualisé 13/08/2012 05:12 EDT

Le secrétaire américain au Trésor Timothy Geithner a indiqué mercredi qu'il trouvait "très raisonnable" le point de vue de l'Allemagne sur la solution à la crise de la dette en zone euro.

"Je trouve injuste de considérer l'Allemagne comme la seule source du problème actuellement", a affirmé M. Geithner lors d'un débat à Washington.

"Ce que dit l'Allemagne, c'est que pour faire fonctionner l'union monétaire, elle est prête à prendre un engagement substantiel en termes de ressources pour soutenir l'effort général. Mais pour que cela marche, il faut un soutien des réformes et des changements institutionnels", a-t-il expliqué.

D'après lui, "c'est une position très raisonnable".

"On peut être en désaccord sur beaucoup d'éléments de stratégie et sur la façon dont elle évolue", mais "il faut des réformes qui durent avec des changements institutionnels qui paraissent irréversibles", a estimé le secrétaire au Trésor.

Berlin se refuse à utiliser ses marges de manoeuvre budgétaires pour aider la demande dans la zone euro tant que les pays en difficulté n'auront pas mis en place des réformes pour améliorer leur compétitivité et leurs finances publiques.

M. Geithner a appelé les Européens à s'entendre sur des mesures concrètes.

"A mesure qu'on s'approche du G20 [au Mexique lundi et mardi] (...), et même dans la préparation du sommet [de l'Union européenne les 28 et 29 juin], on va voir le monde tourner son regard vers l'Allemagne et les autres grands acteurs pour qu'ils donnent un peu de clarté sur ce que signifient ces objectifs généraux d'union bancaire, sur un pare-feu pour les pays qui mènent des réformes et sur la question de la croissance", a-t-il dit.

hh/sl/lor

PLUS:afp