NOUVELLES

24 Heures du Mans - La gazette

13/06/2012 12:04 EDT | Actualisé 13/08/2012 05:12 EDT

Toyota doublement au départ. Pour le grand retour de Toyota au Mans, avec deux TS030 hybrides, l'honneur de lâcher les 56 bolides samedi à 15h00 en abaissant le drapeau, sera confié à... un Japonais, M. Takeshi Uchiyamada, vice-président de la société japonaise installée depuis plusieurs années à Valenciennes, dans le nord de la France.

15 anciens vainqueurs. Quinze anciens vainqueurs sont engagés dans cette 80e édition des 24 Heures, à commencer par Tom Kristensen, le recordman absolu, en quête d'une 9e victoire dans la Sarthe. Chez Audi, Dindo Capello (3 victoires) fera ses adieux au Mans, à 48 ans. Allan McNish (Audi) et Alexander Wurz (Toyota), deux victoires chacun, tenteront de le rejoindre au palmarès. Marcel Fässler, André Lotterer, Benoît Tréluyer, vainqueurs l'an dernier, Romain Dumas, Marc Gené, Mike Rockenfeller, Seiji Ara, David Brabham, Stefan Johansson, Christophe Bouchut et Martin Brundle, engagé avec son fils Alex, essaieront eux de doubler la mise.

Une seule femme. La Japonaise Keiko Ihara, 38 ans, sera la seule femme engagée dans cette 80e édition, au volant de la Lola-Nissan N.29, dans la catégorie LMP2, celle des petits prototypes, avec l'écurie Gulf Racing Middle East. Elle sera suivie 24 heures sur 24 par la caméra d'une télévision japonaise. Sa passion pour la course automobile est née dans les années 90 alors qu'elle portait des parapluies pour abriter les pilotes de l'écurie de Formule 1 Benetton. Elle est aussi impliquée dans le programme "Tomodachi" d'aide américaine aux enfants victimes du tsunami du 11 mars 2011.

28 nationalités. Les 168 pilotes invités à participer à l'édition 2012 des 24 Heures viennent de 28 pays: la France (42 pilotes) fournit un quart de l'effectif, devant le Royaume-Uni (29), l'Allemagne (16), les Etats-Unis (14), l'Italie (13), la Suisse (10), le Danemark et le Japon (6), l'Autriche, la Belgique, le Mexique et le Portugal (3), l'Australie, l'Espagne, la Finlande, les Pays Bas et la Suède, avec 2 représentants chacun. Les 15 marques présentes viennent de six pays différents, avec en tête les Britanniques, grâce à Aston Martin, Lola, Morgan et Zytek. Enfin, les neuf motoristes représentent cinq pays, avec une forte présence japonaise (Toyota, Nissan, Honda), et les trois fabricants de pneumatiques (Michelin, Dunlop et Pirelli) sont issus de trois pays européens.

dlo/es

PLUS:afp