NOUVELLES

USA: recettes fiscales et déficit budgétaire élevés en mai

12/06/2012 02:04 EDT | Actualisé 12/08/2012 05:12 EDT

L'Etat fédéral américain a accusé en mai un déficit budgétaire élevé malgré de bonnes recettes fiscales, selon des chiffres publiés jeudi par le département du Trésor.

Le déficit a atteint 124,6 milliards de dollars, contre 57,6 milliards en mai 2011, alors même que les recettes étaient les plus élevées pour un mois de mai depuis 2006, à 180,7 milliards.

Le département du Trésor a expliqué le phénomène par deux éléments qui avaient artificiellement abaissé les dépenses en mai 2011: des versements de prestations sociales avancés en avril, et une réduction de l'estimation du coût du plan de sauvetage de la finance de 2008.

En excluant ces deux élements, les dépenses auraient été quasi stables, puisque le Congrès des Etats-Unis est incapable de se mettre d'accord sur un changement de cap dans la politique budgétaire.

Cumulé sur les huit premiers mois de l'exercice budgétaire 2011-2012, le déficit budgétaire atteint 844 milliards de dollars, en baisse de 9% par rapport à la même période de l'exercice précédent.

Les dépenses ont été quasi stables sur ces huit mois, tandis que les recettes augmentaient de 5%.

En février, la Maison Blanche estimait que le déficit annuel, à plus de 1.300 milliards de dollars, serait supérieur en 2011-2012 à celui de l'exercice précédent.

Les Etats-Unis devraient donc, selon toute vraisemblance, accuser un déficit de plus de 1.000 milliards de dollars pour la quatrième année consécutive.

hh/sl/gde

PLUS:afp