NOUVELLES

Syrie: Ottawa exhorte Moscou à s'impliquer davantage pour mettre fin au conflit

12/06/2012 04:56 EDT | Actualisé 12/08/2012 05:12 EDT

OTTAWA - Le Canada fait pression sur la Russie afin qu'elle en fasse davantage pour mettre un terme à la violence en Syrie, allant même jusqu'à aborder le sujet lors d'une récente mission commerciale à Saint-Pétersbourg et à Moscou.

Tout comme les tentatives de Washington, qui est à la tête du lobby international exhortant les amis et fournisseurs d'armes du régime syrien à agir, celles d'Ottawa n'ont eu aucun effet sur le gouvernement russe.

Le ministre du Commerce international, Ed Fast, a soulevé la question au cours d'un voyage de cinq jours en Russie la semaine dernière en compagnie des représentants d'une trentaine d'entreprises canadiennes.

Mêlant commerce et droits de la personne, M. Fast a demandé à Moscou de contribuer à mettre fin au conflit de façon pacifique en négociant le départ du président syrien, Bachar el-Assad.

Des représentants du ministre des Affaires étrangères ont aussi révélé que John Baird avait décidé de téléphoner à son homologue russe, Sergeï Lavrov, à ce sujet après avoir rencontré l'ambassadeur de la Russie au Canada la semaine dernière.

Moscou soutient qu'El-Assad et sa famille contrôlent entièrement l'État syrien et que leur départ plongerait le pays dans le chaos.

PLUS:pc