NOUVELLES

Placement et surveillance pour la mère dont le bébé a été tué par un chien husky

12/06/2012 03:07 EDT | Actualisé 12/08/2012 05:12 EDT

SAINT-HYACINTHE, Qc - Le tribunal a imposé une ordonnance de placement et de surveillance contre la jeune mère dont le bébé a été tué par un chien husky en juin 2010. La sentence a été rendue mardi au palais de justice de Saint-Hyacinthe.

L'application de l'ordonnance est différée pour les six prochains mois, au cours desquels la femme sera sous la responsabilité du Directeur provincial. Par la suite, elle devra respecter une période de probation de 18 mois et être suivie par le CLSC.

La jeune femme avait 17 ans lorsque son bébé de 21 jours a été mortellement mordu par un chien, après qu'elle l'eut laissé sans surveillance dans la maison, pour aller fumer une cigarette à l'extérieur.

Plus tôt cette année, la jeune femme aujourd'hui âgée de 19 ans avait plaidé coupable à une accusation réduite de négligence criminelle ayant causé la mort.

Au moment des faits, l'accusée se trouvait en présence de sa mère, elle aussi à l'extérieur, alors que le poupon, lui, se trouvait dans un siège d'enfant posé sur le sol, en présence des chiens.

Selon la décision de la cour, la jeune mère, qui a eu un autre enfant depuis le tragique événement, devra se soumettre à des conditions dont celles de ne pas posséder de chien, de garder la paix et d'éviter de se trouver avec des personnes ayant un dossier criminel.

PLUS:pc