POLITIQUE

Élections partielles: la CAQ victime de son manque de notoriété, selon Legault

12/06/2012 05:05 EDT | Actualisé 12/08/2012 05:12 EDT

QUÉBEC - Le «manque de notoriété» explique les faibles résultats obtenus par la Coalition avenir Québec (CAQ) aux deux élections partielles de lundi, a estimé son chef François Legault, mardi.

Malgré l'impopularité du gouvernement libéral et l'image de changement qu'elle veut projeter, la CAQ a été incapable de faire mieux qu'une troisième position autant dans la circonscription d'Argenteuil que dans celle de Lafontaine.

Dans Argenteuil, chaudement disputée et remportée par le Parti québécois, le candidat vedette de la CAQ, Mario Laframboise, n'a recueilli que 21,4 pour cent des voix, loin derrière le PQ (36 pour cent) et le Parti libéral (33,4 pour cent).

Dans la forteresse libérale de Lafontaine, le candidat caquiste Domenico Cavaliere n'a pas fait le poids devant son adversaire du PLQ mais à sa décharge, le candidat péquiste n'a guère fait mieux.

M. Cavaliere a obtenu 15,5 pour cent du vote, deux points de moins que le porte-couleur péquiste (17 pour cent) en deuxième place.

En point de presse, M. Legault a dit croire que son parti n'est pas encore suffisamment connu des électeurs, et ce, même si la jeune formation a trôné au sommet des sondages pendant des semaines jusqu'en début d'année.

«Il y a un problème. On demandait à Mario (Laframboise), c'est quoi la Coalition avenir Québec?», a relaté le leader caquiste.

«On a un problème de notoriété. Je pense qu'actuellement, le problème principal de la CAQ est un problème de notoriété», a-t-il insisté devant les journalistes.

Plus encore, M. Legault pense qu'il souffre lui aussi d'un manque de notoriété.

En dépit de sa longue feuille de route comme ministre péquiste, il considère ne pas être ancré dans l'imaginaire politique québécois au même titre que ses adversaires Pauline Marois et Jean Charest.

«Je ne suis pas connu, a-t-il analysé. Ça veut dire qu'il y a encore de la place là et je demeure très optimiste que la Coalition avenir Québec va gagner la prochaine campagne électorale.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Les réactions Twitter aux scrutins dans Argenteuil et LaFontaine