NOUVELLES

L'offre de Couche-Tard pour SFR est acceptée par 78 pour cent des actionnaires

12/06/2012 11:42 EDT | Actualisé 12/08/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Alimentation Couche-Tard (TSX:ATD.B) a indiqué mardi que 77,7 pour cent des actionnaires de Statoil Fuel & Retail (SFR) ont accepté son offre d'achat, évaluée à 2,7 milliards $.

Il y a trois semaines, 66,7 pour cent des actionnaires de SFR appuyaient l'offre.

Dans un communiqué publié mardi, la chaîne québécoise de dépanneurs et de stations-service a révélé qu'un actionnaire détenant 3,4 pour cent du capital-actions de SFR a accepté son offre samedi.

Couche-Tard a dit ne pas comprendre pourquoi l'action du détaillant norvégien continuait de se négocier à un prix supérieur à celui de son offre, laquelle est de 51,20 couronnes par action. L'entreprise lavalloise a une fois de plus affirmé qu'elle n'avait pas l'intention de bonifier son offre.

La semaine dernière, Couche-Tard a abandonné son objectif d'obtenir l'appui de 90 pour cent des actionnaires de SFR, qui faisait partie intégrante de la transaction annoncée à la mi-avril.

Le détaillant québécois s'est dit «très confiant» mardi que les actionnaires de SFR qui n'ont pas encore déposé leurs actions le fassent d'ici le 20 juin. Couche-Tard prévoit régler l'acquisition de ces titres le 25 juin.

L'action de Couche-Tard a gagné mardi un cent à la Bourse de Toronto, pour clôturer la séance à 41,16 $.