NOUVELLES

Mondial-2014/Qualif. : Salvador-Mexique menacé de boycott médiatique

12/06/2012 02:11 EDT | Actualisé 12/08/2012 05:12 EDT

Le match Salvador-Mexique de qualification pour le Mondial 2014 dans la zone Concacaf (Amérique du nord, centrale et Caraïbes), mardi soir, risquait d'être boycotté par les médias en raison d'un contentieux sur les accréditations de journalistes.

Plusieurs médias internationaux, dont l'Agence France-Presse (AFP), ont refusé de payer le montant réclamé par la Fédération du Salvador (Fesfut) pour accréditer les journalistes désirant couvrir le match, jusqu'à 50 dollars (40 euros).

"Cette initiative constituerait une violation du droit à la liberté d'information, et un précédent très dangereux pour la liberté de la presse", avait souligné l'AFP dans une déclaration à la Fesfut, en mai, quand le sujet avait été abordé pour la première fois.

Les autres agences mondiales, Associated Press et Reuters, ont également manifesté leur intention de ne pas payer.

Le président de la Fesfut, Carlos Mendez Flores, n'avait pas encore répondu mardi après-midi.

"D'autres fédérations font la même chose", avait-il invoqué fin mai.

"Nous ne recherchons pas le profit, seulement à réduire nos coûts", a expliqué à l'AFP le porte-parole de la Fesfut, Orestes Membreno.

Lors des demandes d'accréditation, le 5 juin, la Fesfut avait refusé d'accréditer un rédacteur et un photographe de l'AFP au stade Cuscatlan de San Salvador car l'agence ne voulait pas payer les 25 dollars réclamés aux journalistes établis dans le pays ou les 50 dollars demandés à ceux venant de l'étranger.

Le Mexique est en tête du groupe B à l'issue de la première journée, vendredi, après sa victoire sur le Guyana (3-1), tandis que le Costa Rica et le Salvador faisaient match nul (2-2).

Les deux premiers de chacun des trois groupes de la Concacaf seront qualifiés pour la poule finale régionale.

bur/mb/gv/gf/el

PLUS:afp