NOUVELLES

Meurtre inexpliqué à Miami: la police a écarté la piste d'un lien avec Magnotta

12/06/2012 01:21 EDT | Actualisé 12/08/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - La police de Miami n'a relevé aucun lien entre le présumé meurtrier Luka Rocco Magnotta et une affaire d'homicide encore non résolue en Floride.

L'enquêteur Confesor Gonzalez a indiqué avoir contacté les autorités canadiennes pour discuter du suspect de 29 ans après avoir entendu dire qu'il pourrait avoir séjourné à Miami au cours des dernières années. M. Gonzalez est chargé de l'enquête sur le meurtre, suivi du démembrement, d'un Guatémaltèque commis il y a trois ans en Floride et resté inexpliqué jusqu'à présent.

Luka Rocco Magnotta, arrêté à Berlin le 4 juin, sera accusé du meurtre et du démembrement de Jun Lin, un étudiant de l'université Concordia tué en mai dernier dans le quartier Côte-des-Neiges.

Bien que rien ne laisse croire que le présumé meurtrier puisse être lié à d'autres crimes perpétrés ailleurs en Amérique du Nord, la brutalité des actes qu'il aurait posés et ses multiples séjours à l'étranger ont suscité l'intérêt des enquêteurs de plusieurs juridictions.

L'enquêteur Gonzalez a déclaré s'être entretenu avec la police canadienne à propos de possibles liens entre Luka Rocco Magnotta et la mort, en 2009, d'Omar Laparra. Il a toutefois refusé d'en dire plus sur cette conversation.

Luka Rocco Magnotta, originaire de Scarborough, en Ontario, est incarcéré à Berlin dans l'attente de son extradition au Canada.

Les corps policiers de Los Angeles et de Gatineau ont eux aussi indiqué s'intéresser aux récentes activités du suspect, où deux cas d'homicide impliquant un cadavre mutilé demeurent inexpliqués à ce jour.

PLUS:pc