NOUVELLES

Jean-Luc Brassard et Julie Sauvé sont admis au Temple de la renommée olympique

12/06/2012 10:31 EDT | Actualisé 12/08/2012 05:12 EDT

TORONTO - Le skieur acrobatique Jean-Luc Brassard et l'entraîneuse de nage synchronisée Julie Sauvé seront admis au Temple de la renommée olympique du Canada lors d'un gala au Centre Air Canada de Toronto, le 21 septembre.

Le lutteur Daniel Igali, l'équipe olympique de hockey masculin de 2010, l'équipe olympique de hockey féminin de 2006, Sarah Burke et la fondeuse Beckie Scott seront également au nombre des intronisés.

L'ancien président du Comité olympique canadien, Michael Chambers, recevra l'Ordre olympique du Canada.

Brassard a ouvert la voie à la domination du Canada en ski acrobatique. Le bosseur de Grande-Île a été couronné champion olympique aux Jeux de Lillehammer en 1994 et il a remporté les championnats du monde à deux reprises.

«C’est un véritable honneur de joindre les rangs de tant d’athlètes incroyables, a déclaré Brassard. Je me croyais déjà très privilégié de faire partie de la famille olympique canadienne et cet honneur représente encore plus qu’un rêve.»

Sauvé a pour sa part grandement contribué à l'essor de la nage synchronisée au pays. Elle a été l'entraîneure de Sylvie Fréchette, médaillée d'or aux Jeux de Barcelone en 1992, et elle dirige l'équipe canadienne qui participera aux prochains Jeux de Londres.

«Être entraîneuse de l’équipe nationale pendant 30 ans m'a permis d'avoir une carrière très gratifiante à laquelle on ne peut que rêver, a affirmé Sauvé. Je suis véritablement honorée de me joindre aux nombreuses autres personnes dont la carrière a été forgée par la poursuite continue de l’excellence.»

Igali a raflé l'or en lutte libre aux Jeux de Sydney en 2000.

L'équipe de hockey masculin a permis d'écrire une page d'histoire de l'olympisme quand le but de Sidney Crosby en prolongation en finale contre les États-Unis a procuré au Canada une 14e médaille d'or aux Jeux de Vancouver, le plus grand nombre de médailles d'or par une même nation à des Jeux d'hiver.

Scott, une triple olympienne, s'est assurée une médaille d'or en ski de fond en 2002 et elle a ajouté une médaille d'argent en 2006.

Dirigée par Melody Davidson, l'équipe féminine de hockey a survolé les Jeux olympiques de 2006, s'assurant la médaille d'or grâce à une victoire de 4-1 aux dépens de la Suède.

Burke, icône féminine du ski acrobatique, n'a pas seulement remporté le titre en super demi-lune des X Games, mais elle a également travaillé sans relâche afin que sa discipline soit intégrée au programme olympique.

Son souhait s'est matérialisé et la discipline fera ses débuts aux Jeux olympiques de Sotchi en 2014, mais Burke est décédée l'hiver dernier à la suite d'un accident à l'entraînement. Burke sera admise au Panthéon dans la catégorie des bâtisseurs.

Chambers a occupé le poste de président du COC de 2001 à 2010.

Le Temple de la renommée olympique du Canada compte actuellement 411 membres.

PLUS:pc