NOUVELLES

Israël: 140 immigrés illégaux arrêtés depuis dimanche et menacés d'expulsion

12/06/2012 02:49 EDT | Actualisé 11/08/2012 05:12 EDT

La police de l'immigration israélienne a arrêté depuis dimanche 140 étrangers en situation irrégulière, la plupart originaires du Soudan du Sud, afin de les expulser, a indiqué mardi une porte-parole du ministère de l'Intérieur.

"Depuis dimanche, 140 immigrés en situation irrégulière ont été arrêtés par nos services lors d'une opération spéciale", a précisé à l'AFP Sabine Hadad.

"Hier (lundi), 115 immigrés clandestins ont été appréhendés, dont 105 originaires du Soudan du Sud. Cette semaine, nous financerons leurs billets d'avions et octroierons 1.000 euros à chacun des adultes acceptant de repartir chez eux avec leurs enfants", a-t-elle ajouté.

"Cette offre n'est valable que pour la semaine en cours", a-t-elle insisté.

Cette opération, baptisée +On rentre à la maison+, doit se poursuivre ce mardi surtout dans la région de Tel-Aviv et dans la station balnéaire d'Eilat sur le littoral de la mer Rouge, ont indiqué les médias israéliens,

De même source, l'opération marque le début de l'expulsion des 1.500 Sud-Soudanais en situation irrégulière décidée par le gouvernement israélien à la suite du feu vert donné la semaine dernière par un tribunal israélien.

La présence en Israël de quelque 60.000 immigrés clandestins, la plupart venus de la Corne de l'Afrique via le Sinaï égyptien, a provoqué en mai des violences racistes et une vive polémique.

ChW/feb

PLUS:afp