NOUVELLES

Euro-2012/Pologne-Russie: fans russes déploient un drapeau d'extrême-droite

12/06/2012 04:36 EDT | Actualisé 12/08/2012 05:12 EDT

Des supporteurs russes ont déployé un drapeau rouge et noir de l'extrême-droite lors du match du groupe A de l'Euro-2012, Pologne-Russie, mardi à Varsovie, a révélé un groupe antiraciste qui a déjà signalé l'incident à l'UEFA.

Rafal Pankowski, de FARE (Football Against Racism in Europe) a indiqué dans un message transmis à l'AFP: "Nous l'avons signalé à l'UEFA avant le début du match."

Le drapeau, rouge et noir avec une croix celtique, est décrit par Pankowski comme "l'emblème de Hitler du temps de sa jeunesse".

La Fédération russe fait déjà l'objet d'une possible sanction de l'UEFA après le déploiement par ses supporteurs de drapeaux de "l'Empire russe" lors du premier match de son équipe devant la République Tchèque.

Ces drapeaux sont en effet considérés comme une provocation en Europe de l'Est, notamment en Pologne, qui ont vécu sous domination de Moscou lors des siècles passés.

Les Russes ont aussi déployé une banderole géante dans le stade, alors que des incidents avaient éclaté avant le match entre supporteurs.

Les Russes (12.000 attendus au stade et alentours) ont déployé une banderole géante représentant un chevalier en armure avec bouclier et épée, au-dessus de l'inscription en anglais "This is Russia" (Ca, c'est la Russie).

Cette banderole a été vite repliée après les hymnes.

Des accrochages avaient eu lieu mardi entre supporteurs russes et polonais avant le match, et la police avait utilisé un canon à eau et des gaz lacrymogènes pour disperser des hooligans polonais, avait constaté un journaliste de l'AFP sur place.

La police de Varsovie a annoncé l'interpellation d'une soixantaine de hooligans "de part et d'autre" avant le match.

L'UEFA enquête aussi sur des chants à caractère raciste de supporteurs russes envers un joueur tchèque.

jfw-phz/sk/gf

PLUS:afp