NOUVELLES

Euro-2012 - Lviv, trait d'union footballistique entre Ukraine et Pologne

12/06/2012 11:54 EDT | Actualisé 12/08/2012 05:12 EDT

Située en plein centre géographique de l'ensemble Ukraine-Pologne où se joue l'Euro-2012, la ville de Lviv (ouest de l'Ukraine) se revendique justement comme le coeur historique du football dans ces deux pays auxquels elle a, entre autres Etats, appartenu.

Le 14 juillet 1894, le premier vrai match officiellement reconnu dans cet espace ukraino-polonais est organisé à Lviv, là où se trouve désormais le parc Stryiskyi. A l'époque, la ville s'appelle Lemberg et c'est la capitale de la province autonome de Galicie, au sein du vaste Empire austro-hongrois (une cité par ailleurs appelée Lwow par les polonophones, qui formaient alors la majorité de ces habitants, jusqu'à leur expulsion par les Soviétiques à la fin de la Seconde guerre mondiale).

"Un stade de 7000 places a été construit, en marge d'une biennale culturelle et commerciale à Lemberg, raconte à l'AFP Vasyl Rasevych (46 ans), historien à l'Académie nationale ukrainienne des sciences. Deux équipes polonaises du mouvement gymnastique et patriotique Sokol (Faucon) se sont affrontées, une de Lemberg contre une de Cracovie" (sud de l'actuelle Pologne).

"On a souvent dit que c'était deux équipes ukrainiennes, mais ce n'est pas vrai. Les Ukrainiens commencent à le reconnaître", précise l'historien.

Dans le parc Stryiskyi, un monument a été bâti en 2004, où est inscrit: "A cet endroit, le Sokil Lviv et une équipe de Cracovie ont fondé le football ukrainien. Lviv en est le berceau".

La Gazeta Lwowska, un journal local de langue polonaise, mentionne dans son édition du 17 juillet 1894 un but rapidement marqué par le lycéen de 16 ans Wlodzimierz Chomicki, connu comme Volodymyr Khomytsky par les Ukrainiens. Or, comme les deux équipes avaient convenu avant le coup d'envoi de s'arrêter dès le premier but, le match prit fin dès la septième minute... Peut-être le premier but en or de l'histoire.

Le football était apparu dès 1867 avec la création du Gymnaste club, grâce aux ballons ramenés d'Angleterre par le professeur Edmund Cenar, précise la Fédération ukrainienne actuelle.

"Les citoyens d'Odessa ont été les premiers Ukrainiens à voir un match de football", estime pour sa part la municipalité de la ville portuaire, en faisant référence aux parties disputées sous l'égide de l'Odessa British Athletic Club établi en 1878 par des marins anglais.

Autre date importante: 1907. "C'est alors la première fois que joue une sélection ukrainienne, toujours à Lviv, alors qu'on employait auparavant l'adjectif ruthène", avance Vasyl Rasevych. C'est l'année aussi du lancement du premier championnat de la ville, remporté par l'équipe du Czarni.

Lviv a également joué un rôle pionnier dans le football polonais grâce au match de 1894, puis en 1911 avec le lancement de l'Union polonaise de football (PFU) en tant que membre de la Fédération autrichienne. La sélection polonaise dispute trois matches internationaux en alignant des joueurs essentiellement issus de Lviv, jusqu'en 1919, une année après que la Pologne a regagné son indépendance, lorsqu'elle est absorbée dans la nouvelle Fédération polonaise (PZPN), créée à Varsovie.

Quelques uns de ces joueurs participeront aux jeux Olympiques avec la Pologne en 1924 et 1936, et l'un d'eux, Jan Wasiewicz, disputera même la Coupe du monde 1938. Et les clubs de la ville ont été très en vue dans le championnat de la Pologne d'entre deux guerres.

L'aspect multiculturel de Lviv se reflétait au départ dans des clubs bien distincts de Polonais, de Juifs, d'Allemands, d'Ukrainiens etc. La création en 1911 du club multisports baptisé Ukraine participe à l'éveil du sentiment national, jusqu'à sa dissolution avec la Seconde Guerre mondiale.

ybl/jwf/pgr/nip

PLUS:afp