NOUVELLES

Euro-2012 - La Pologne décroche un nul 1 à 1 au courage contre la Russie

12/06/2012 04:41 EDT | Actualisé 12/08/2012 05:12 EDT

La Russie, d'abord dominatrice et maîtresse de son sujet, a finalement été contrainte au match nul 1 à 1 (mi-temps: 1-0) par une Pologne pleine d'abnégation, mardi à Varsovie, lors de la deuxième journée du groupe A de l'Euro-2012.

Bien que tenus en échec, les Russes (4 pts) conservent leur première place au classement de ce groupe, devançant d'une longueur les Tchèques qui se sont relancés en fin d'après-midi en battant la Grèce (2-1). Un nul contre les Grecs samedi à Varsovie leur suffira à se qualifier pour les quarts de finale.

Avec ce deuxième nul consécutif, les Polonais sont 3e (avec un point de mieux que les Grecs) et auront leur destin en mains samedi également. S'ils battent les Tchèques, ils seront aussi qualifiés.

Après un but logiquement refusé aux Polonais pour un hors-jeu de Polanski (18e), c'est Alan Dzagoev, qui a ouvert le score à la 37e minute, récompensant la domination russe. Il a dévié de l'épaule un coup franc excentré d'Andrei Arshavin. L'attaquant en est déjà à trois buts, qui en font le meilleur réalisateur de cet Euro, après son doublé contre la République Tchèque (4-1).

La Russie, jusque-là virtuellement quart de finaliste, a ensuite subi les assauts d'une Pologne à la détermination retrouvée en seconde période, dans un stade largement acquis à sa cause et où l'ambiance festive tranchait avec les incidents qui avaient éclaté avant le match entre supporteurs des deux camps, aboutissant à l'interpellation d'une centaine de hooligans.

Et l'égalisation polonaise fut l'oeuvre du capitaine Jakub Blaszczykowski, qui a ponctué son déboulé côté droit par une frappe puissante et enveloppée du gauche, imparable pour Malafeev (57e) qui avait déjà eu fort à faire sur une première tentative du Polonais en première période (39e).

La Pologne fut proche du 2e but à la 68e minute, mais le portier russe a sauvé son équipe devant Polanski.

pgr/nip/sk

PLUS:afp