NOUVELLES

USA: Romney bombarde Obama pour des propos maladroits sur l'économie

11/06/2012 11:35 EDT | Actualisé 11/08/2012 05:12 EDT

Le candidat républicain à la Maison Blanche Mitt Romney bombarde son adversaire Barack Obama à l'aide de vidéos de campagne dénonçant des propos jugés maladroits du président, qui a déclaré vendredi que le secteur privé "se porte bien" aux Etats-Unis.

L'équipe de campagne de M. Romney a publié dimanche une vidéo intitulée "Bien?" commençant par les images de la conférence de presse de Barack Obama vendredi à la Maison Blanche, au cours de laquelle le président a déclaré: "Le secteur privé se porte bien". M. Obama tentait de mettre en valeur son bilan économique.

La vidéo du candidat républicain, qui montre des Américains ayant perdu leur emploi, se termine par le commentaire controversé de M. Obama répété trois fois et le message suivant: "non Monsieur le président, le secteur privé ne se porte pas bien".

Lundi, l'équipe de M. Romney a repris les images de la conférence de presse du président Obama avec la petite phrase dans une autre vidéo.

La publicité de campagne s'attarde sur les récents chiffres de l'emploi et la remontée du taux de chômage à 8,2%. La vidéo se termine par le message: "Y a-t-il déjà eu un président qui soit si déconnecté de la classe moyenne?".

Dès vendredi, Barack Obama a tenté de limiter les dégâts en déclarant qu'il était "absolument évident que l'économie ne se porte pas bien".

A l'automne 2008, en pleine crise financière, le candidat républicain à la présidentielle John McCain avait dû essuyer des critiques semblables lorsqu'il avait déclaré que les "fondamentaux" de l'économie américaine étaient "solides".

Lundi, M. McCain s'est amusé sur chaîne Fox News de la déclaration du président indiquant qu'il s'agissait d'un "retour vers le passé" pour lui. Le sénateur a défendu sa propre gaffe en disant qu'il essayait de rassurer les Américains face à la crise.

Mais il a estimé que la phrase du président montrait sa "philosophie" tournée selon lui vers les emplois du secteur public. "Mitt Romney pense que les entreprises créent les emplois", a dit M. McCain.

L'équipe de campagne du président Obama s'est lancée dans une contre-attaque lundi en publiant aussi une vidéo visant les positions de M. Romney sur l'emploi dans le secteur public. "Il veut supprimer des emplois de pompiers, de policiers, de professeurs", lit-on sur l'écran qui montre ensuite des images d'un discours de M. Romney affirmant que la taille des services publics doit être réduite.

Lors d'une conférence de presse téléphonique lundi, Stephanie Cutter, la directrice de campagne adjointe de Barack Obama, a assuré: "Il (M. Romney) a opposé au plan emploi du président Obama un plan de suppressions d'emplois".

"Il supprime des emplois de professeurs, de pompiers, de policiers, afin de financer un allégement fiscal de cinq mille milliards de dollars, qui offrirait à des gens comme lui un cadeau fiscal de 250.000 dollars", a ajouté Mme Cutter, en faisant allusion à la fortune personnelle du candidat multimillionnaire.

emp-col/lor

PLUS:afp