NOUVELLES

USA: le Sénat va se pencher sur la détention individuelle en prison

11/06/2012 08:03 EDT | Actualisé 11/08/2012 05:12 EDT

Une commission du Sénat américain a annoncé lundi qu'elle allait organiser une audition sur la détention individuelle en prison, une première réclamée de longue date par les associations de défense des droits civiques qui pointent les risques liés à l'isolement des détenus.

Le numéro deux démocrate du Sénat, Dick Durbin, qui préside la sous-commission sur les droits civiques et constitutionnels "a annoncé aujourd'hui qu'il allait organiser pour la première fois une audition portant sur la question de la détention individuelle", a indiqué son bureau.

L'audition se tiendra le 19 juin. Les témoins n'ont pas encore été annoncés mais la séance devrait s'intéresser aux conséquences de la détention individuelle en terme de sécurité publique, de fiscalité et du respect des droits de l'homme.

"Au cours des dernières décennies, on a assisté aux Etats-Unis à une explosion du recours à la détention individuelle pour les prisonniers" qu'ils relèvent des autorités locales, étatiques ou fédérales, a indiqué le bureau du parlementaire.

L'ACLU (American Civil Liberties Union, Union américaine des libertés civiles) a jugé que cette audition "incroyablement importante" constituait une chance de pointer les projecteurs sur une pratique qui concerne, selon elle, 80.000 détenus dans le pays.

"Ca va être la première fois qu'on s'intéresse à cette pratique au niveau national", a déclaré à l'AFP Amy Fettig, une responsable de l'ACLU pour les prisons.

Les prisonniers qui font l'objet d'une détention individuelle souffrent souvent de maladies mentales sévères et leur condition s'aggrave fréquemment au cours de la détention et peut donner lieu à des tentatives de suicide ou à des infractions disciplinaires, selon elle.

mlm/sj/mdm

PLUS:afp