Compressions fédérales: la maison de Louis Riel contrainte de fermer ses portes (PHOTOS/VIDÉOS/SONDAGE)

Publication: Mis à jour:
RIELHOUSEHISTORICSITE
La maison historique de Louis Riel fermera ses portes. | CBC

WINNIPEG - La maison Louis-Riel, où la dépouille du célèbre chef métis a été exposée après sa pendaison, fermera ses portes à la fin de l'été.

Le lieu historique national, situé au sud de Winnipeg, mettra fin à ses services d'interprétation et sera vraisemblablement obligé d'entreposer ses artefacts après la belle saison.

Frappé par les compressions budgétaires annoncées par le gouvernement Harper, Parcs Canada a décidé de mettre fin à son contrat avec la Société historique de Saint-Boniface, selon le Winnipeg Free Press.

Cette société historique est responsable de l'embauche et de la formation des quatre ou cinq personnes qui se costument afin de redonner vie à cette résidence vieille de 131 ans.

La maison ouvre ses portes entre mai et août afin d'accueillir les groupes scolaires et les touristes.

Après le mois de septembre, seules les visites sans guides aux abords de la maison seront autorisées.

«C'est une gifle en plein visage, carrément», a affirmé Robert Allard, vice-président de l'union nationale métisse Saint-Joseph, la plus ancienne du genre au pays.

Cette fermeture représente une menace pour le lieu historique, a prévenu le président de la Société historique de Saint-Boniface, Michel Lagacé. Ce dernier craint en effet que la résidence n'attire maintenant les vandales et les incendiaires.

Le budget de Parcs Canada a récemment été amputé de 29 millions $.

Dans la capitale manitobaine, Winnipeg, plus du tiers des 70 emplois de Parcs Canada seront supprimés. À travers la province, 18 autres personnes perdront leur gagne-pain.

Sondage rapide

Que pensez-vous de cette décision de Parcs Canada?

VOTER

Huit merveilles naturelles au Canada
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée