NOUVELLES

L'entraîneur grec Santos est motivé à l'emporter contre les Tchèques

11/06/2012 12:25 EDT | Actualisé 11/08/2012 05:12 EDT

WROCLAW, Pologne - L'entraîneur grec Fernando Santos affirme que son équipe ne se contentera pas d'un autre verdict nul à l'Euro et il a promis de se battre pour vaincre la République tchèque, mardi.

La Grèce, réduite à 10 joueurs, a tenu la Pologne, nation co-organisatrice de l'Euro, à un match nul 1-1 lors du premier match du tournoi la semaine dernière. L'équipe sera privée du duo défensif de premier plan formé de Avraam Papadopoulos et Sokratis Papastathopoulos pour ce deuxième match.

La présence du milieu de terrain Giorgos Fotakis est également douteuse, ce dernier s'étant blessé à l'entraînement dimanche.

Santos, qui utilise généralement trois attaquants, a décrit les Tchèques comme «rapide et compact», insistant sur le fait que leur défaite de 4-1 face à la Russie n'avait pas changé ses plans en vue du match de mardi.

PLUS:pc