Josée Legault abandonne sa chronique sur Voir.ca

Publication: Mis à jour:

«Cinq ans, ça passe vite. Très vite. Trop vite. » C’est par ces mots que Josée Legault débute sa dernière chronique sur le site Internet du journal Voir.

S’adressant à ses lecteurs, la journaliste annonce qu’elle « quitte (ses) rendez-vous d’analyses et de débats pour cause de restrictions budgétaires» au sein de Voir. Elle souligne dans la foulée que la situation traversée par le journal culturel est vécue par de nombreux médias ces derniers temps.

Pour la chroniqueuse, «la séparation est d’autant plus difficile qu’elle tombe en pleine ébullition sociale et politique au Québec. » Mais elle ne veut pas se plaindre. Elle explique qu’elle a écrit ce dernier billet pour remercier ses lecteurs de leur fidélité, de leur accueil et leur «très grande ouverture d’esprit».

«Maintenant que je suis "agente libre", j’espère vous retrouver bientôt sur d’autres tribunes», leur lance Josée Legault, avouant qu’elle va tout de même prendre un «brin de repos à l’aube de ce très bel été. Mais pas trop longtemps, j’espère…»

Sur son compte Twitter, Tristan Malavoy a par ailleurs annoncé qu'il quittait ses fonctions de rédacteur en chef national chez Voir. Il sera remplacé par Simon Jodoin.

Sur le web

1 - Voix publique – Josée Legault – Voir.ca

Josée Legault (@JoseeLegault) on Twitter

Josée Legault - Wikipédia