NOUVELLES

Jamaïque: Bolt risque des poursuites après un accident de voiture

11/06/2012 12:05 EDT | Actualisé 11/08/2012 05:12 EDT

La star mondiale de l'athlétisme, Usain Bolt, qui a eu un accident de circulation sans gravité dans la nuit de samedi à dimanche à Kingston, risque des poursuites, a indiqué un responsable de la police dans un quotidien jamaïcain.

Le triple champion olympique de sprint (100 m, 200 m et 4 x 100 m), apparemment au volant, n'a pas été blessé et il a pu rentrer à son domicile autour de 5 heures du matin. Seule sa luxueuse voiture de marque allemande a subi des dégâts à l'avant en heurtant une barrière de sécurité.

"Personne n'est au-dessus des lois et la justice doit être rendue avec équité", a indiqué le policier.

Selon la loi en vigueur dans l'île, tous les conducteurs impliqués dans un accident, même seulement matériel, doivent en référer à la police dans les 24 heures.

L'ancien détenteur du record du monde du 100 m et grand ami de Bolt, Asafa Powell, était également présent sur les lieux de l'accident, mais dans un autre véhicule.

Mercredi dernier à Oslo, lors d'une conférence de presse à l'ambassade de Grande-Bretagne, Powell, sous forme de boutade, avait expliqué qu'il était "meilleur pilote" que son illustre compatriote. Le lendemain, Bolt avait confirmé sa suprématie "athlétique" en infligeant une 11e défaite (en 12 duels) à son aîné dans l'épreuve reine du 100 m.

Bolt avait déjà eu un accident de la route en avril 2009 alors qu'il conduisait une grosse cylindrée allemande en pleine journée sur une autoroute en Jamaïque. Il s'était blessé au pied gauche dans des épines en sortant de son véhicule fortement endommagé, ce qui ne l'avait pas empêché de dominer outrageusement, trois mois plus tard, les Mondiaux de Berlin.

str-asc/gv

PLUS:afp