L'Ukraine, grâce à deux buts de son capitaine Andrei Shevchenko, a réussi ses débuts dans cet Euro-2012, qu'elle co-organise avec la Pologne, en battant la Suède 2 à 1 (mi-temps: 0-0) lors du deuxième match du groupe D de l'Euro-2012, lundi à Kiev.

Au terme du seconde période débridée, qui a vu les deux capitaines et vedettes Shevchenko et Zlatan Ibrahimovic inscrire les trois buts, l'Ukraine a pris la tête du groupe, en profitant du match nul plus tôt dans la journée de la France et de l'Angleterre (1-1) à Donetsk (Ukraine).

L'ouverture du score par le capitaine suédois Zlatan Ibrahimovic, qui reprenait un centre tendu au ras de terre de Kim Källström à la 52e minute, avait un temps douché l'enthousiasme des 64.290 spectateurs du Stade Olympique de Kiev. Mais c'était sans compter sans "Sheva", impérial chez lui.

Le capitaine ukrainien, 35 ans, donnait en sept minutes l'avantage à sa sélection. Trois minutes après l'ouverture du score, il plaçait une tête plongeante sur un centre d'Andrei Yarmolenko (55).

L'attaquant reprenait ensuite au premier poteau, encore de la tête, un corner tiré par Oleg Gusev pour donner l'avantage à l'Ukraine (62).

La Suède, qui évoluait en bleu nuit pour l'occasion, pourra regretter sa première période. Elle s'était procurée l'occasion la plus franche. Sur une longue ouverture venue de la droite, Ibrahimovic plaçait une tête croisée, qui touchait l'extérieur du poteau d'Andrei Pyatov (39).

Les Ukrainiens aussi s'étaient montré dangereux à plusieurs reprises, notamment par l'intermédiaire de l'omniprésent Shevchenko et de Yarmolenko. A la 23e minute, le capitaine croisait trop son tir après un superbe mouvement collectif. Yarmolenko, lui, voyait sa demi-volée déviée par le tacle plongeant du défenseur suédois Andreas Granqvist.

L'Ukraine affrontera la France vendredi à à Donetsk, tandis que la Suède jouera contre l'Angleterre à Kiev.

stt/mam/ep