NOUVELLES

Euro-2012: Ibrahimovic et son but n'ont pas suffi pour la Suède

11/06/2012 05:03 EDT | Actualisé 11/08/2012 05:12 EDT

Zlatan Ibrahimovic a marqué lundi avec la Suède contre l'Ukraine, mais cela n'a pas suffi (défaite 2-1) et l'attaquant milanais, souvent inspiré et parfois agaçant, devra faire encore plus face à l'Angleterre et la France s'il veut emmener les siens en quart de finale.

Il avait commencé la partie plein d'assurance, serrant les mains de ses adversaires sans leur adresser un regard. Il est reparti la tête basse, buteur inutile éclipsé par la lumière de Shevchenko et de son incroyable doublé.

"Zla-Tan ! Ibrahi-movic !" scandaient les quelque 10.000 Suédois installés dans les tribunes du stade olympique de Kiev.

Il leur répondait par quelques gestes de classe, comme ce contrôle suivi d'une superbe protection de balle à la 21e minute, et surtout cette tête repoussée par le poteau de Pyatov à la 39e minute.

Positionné en N.10 mais orphelin d'Elmander, il ne réussissait pourtant vraiment pas tout, s'illustrant également par la nonchalance qui est aussi sa marque de fabrique, quelques mauvais choix ou une affreuse frappe en touche (30e).

Il a parfois semblé peiner, comme si l'on ne pouvait s'improviser meneur de jeu, même quand on a le talent d'"Ibra". C'est d'ailleurs en pur N.9 qu'il donnait l'avantage aux siens en reprenant de six mètres et de l'extérieur un centre de Källström.

Il avait encore une superbe occasion à la 77e minute avec une frappe violente repoussée par le gardien ukrainien et surtout, il offrait à Elmander une passe géniale que l'ancien joueur de Toulouse aurait dû convertir en but et en point du match nul (90+1).

Après sa superbe saison avec l'AC Milan (28 buts en championnat), Ibrahimovic sait que tout le monde attend beaucoup de lui. Mais lundi, la star, c'était "Sheva".

"Sheva" qu'Ibrahimovic a laissé filer sur le deuxième but. "Sheva" qui l'a précédé sous le maillot rossonerri. Sale soirée !

stt/ep

PLUS:afp