NOUVELLES

Euro-2012 - Angleterre: on attendait "AOC" et c'est Lescott qui savoure

11/06/2012 02:06 EDT | Actualisé 11/08/2012 05:12 EDT

Tous les regards étaient tournés vers Alex Oxlade-Chamberlain, "AOC", 18 ans, titulaire surprise contre la France, mais c'est le défenseur Joleon Lescott qui a marqué d'une tête peu académique lundi à Donetsk (1-1), dans ce premier match du groupe D de l'Euro-2012.

A la demi-heure de jeu, c'est sur un coup franc parfait du capitaine de l'équipe aux "Trois Lions" Steven Gerrard que Lescott a profité du mauvais marquage du milieu de terrain français Alou Diarra pour reprendre au petit bonheur de la tête cette balle et tromper le gardien Hugo Lloris (1-0, 30e).

C'est le premier but du joueur de Manchester City, 29 ans, en 17 sélections pour l'équipe d'Angleterre. Son parcours avec l'équipe de la Reine n'a jamais été linéaire. Il doit d'être titulaire à cet Euro en charnière avec John Terry à la cascade de blessures qui s'est abattue sur l'équipe (il était en balance avec Gary Cahill avant que ce dernier ne soit forfait).

Le natif de Birmingham n'a joué que deux fois avec les Espoirs anglais avant de réapparaître dans les écrans radars pour ses débuts avec les A en remplaçant Shaun Wright-Phillips aux qualifications de l'Euro 2008 contre l'Estonie à Wembley le 13 Octobre 2007.

Il y gagna des points. Mais malheureusement, il fut titulaire sur le flanc gauche de la défense les deux matches suivant contre la Russie et la Croatie, qui privèrent l'Angleterre d'une qualification pour cet Euro en Suisse et en Autriche. Et c'est ensuite une blessure qui le priva du Mondial-2010 en Afrique du Sud.

C'est donc le premier championnat d'Europe des nations et le premier grand tournoi pour ce joueur qui arbore une grosse cicatrice en forme de "F" sur le front, héritée d'un accident, une voiture l'ayant percuté quand il avait 5 ans sur une route anglaise.

Ce solide gaucher (1,88 m, 89 kg), qui peut jouer en défense centrale ou sur l'aile gauche, possède un bon timing dans ses interventions et n'est pas maladroit devant le but. Il avait ainsi marqué 8 buts en Premier League lors de la saison 2007-08 avec les "Toffees" d'Everton, club qu'il a quitté en 2009 pour Manchester City avec qui il a découvert la Ligue des champions, avant d'être sacré champion d'Angleterre cette saison.

Clin d'oeil du match, c'est son partenaire en club, Samir Nasri, qui a égalisé pour les Bleus à la 39e minute face au gardien Joe Hart, qui évolue à... Manchester City. Une histoire de "Blues" et de "Bleus".

pgr/nip

PLUS:afp