NOUVELLES

Couche-Tard lance un nouvel avertissement aux actionnaires de Statoil

11/06/2012 09:23 EDT | Actualisé 11/08/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Alimentation Couche-Tard (TSX:ATD.B) a lancé lundi un nouvel avertissement aux actionnaires de Statoil Fuel & Retail qui attendent une offre plus généreuse de sa part.

L'entreprise montréalaise a indiqué ne pas avoir l'intention de payer plus cher pour la firme scandinave.

L'offre de Couche-Tard épingle la valeur de Statoil à environ 2,7 milliards $.

Couche-Tard voulait tout d'abord acheter au moins 90 pour cent des actions de Statoil, mais elle a abaissé ce seuil minimum la semaine dernière. Elle n'a pas précisé combien d'actions ont été déposées à ce jour en réponse à son offre.

Couche-Tard a cependant déjà indiqué que plus des deux tiers des actions de Statoil avaient été déposées, ce qui lui donnerait le contrôle de l'entreprise.

La deuxième plus grande chaîne nord-américaine de dépanneurs estime que la transaction avec Statoil Fuel lui fournirait une bonne porte d'entrée dans le marché européen, avec des succursales dans les trois pays scandinaves et ailleurs.

«Nous comprenons que certains investisseurs et actionnaires de Statoil pourraient croire que nous allons éventuellement augmenter notre offre», a déclaré par voie de communiqué le directeur financier de Couche-Tard, Raymond Paré.

Il a cependant indiqué que Couche-Tard voulait «souligner et réitérer» que l'offre de 51,20 couronnes norvégiennes par actions était la «meilleure» offre qu'elle pouvait faire, et que celle-ci était «finale».

Dès le départ, Statoil ASA a accepté de céder sa participation de 54 pour cent dans sa chaîne de dépanneurs et de stations-service. Couche-Tard s'est conséquemment affairée à convaincre les actionnaires minoritaires de céder vendre leurs titres. L'offre représente une prime de 52 pour cent par rapport à la valeur de l'action de Statoil Fuel lors de son annonce, le 18 avril.

L'action valait 51,50 couronnes lundi à la clôture des marchés.

Trois évaluations indépendantes ont jugé que l'offre de Couche-Tard — environ 2,68 milliards $ US — reflétait la valeur de Statoil Fuel. L'entreprise exploite environ 2300 succursales en Scandinavie et en Europe de l'Est.

Couche-Tard envisage de gérer Statoil Fuel comme une entité indépendante, et de conserver l'équipe de direction actuelle. Elle pourra également utiliser le nom Statoil pendant huit ans.

Cette offre d'achat amicale survient environ 18 mois après que Couche-Tard eut abandonné sa tentative d'acquisition des magasins Casey's General Stores, une société de l'Iowa en activité dans plusieurs États du Midwest américain.

Couche-Tard possède actuellement 5817 succursales en Amérique du Nord, principalement sous les enseignes Mac's, Couche-Tard et Circle K.

Le cours de l'action de Couche-Tard a cédé lundi 54 cents, à 41,15 $, à la Bourse de Toronto.

PLUS:pc