NOUVELLES

CAE décroche des contrats militaires totalisant plus de 110 millions $

11/06/2012 10:31 EDT | Actualisé 11/08/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le fabricant de simulateurs de vols CAE (TSX:CAE) a annoncé lundi avoir obtenu une série de contrats militaires totalisant plus de 110 millions $.

Un de ces contrats prévoit la fourniture d'une série de simulateurs de mission et de dispositifs d'entraînement pour un avion-école à réaction à voilure fixe pour répondre aux besoins futurs d'un client non identifié.

La société montréalaise sera responsable de la conception et de la fabrication de simulateurs de missions qui seront dotés d'une réplique très fidèle du poste de pilotage et d'un système d'affichage muni d'un écran dôme de 11 pieds.

CAE fournira aussi des dispositifs intégrés d'entraînement aux procédures, un appareil d'entraînement à l'évacuation et un système d'entraînement à l'utilisation du siège éjectable.

La société a en outre obtenu un renouvellement de contrat d'un an de la part de L-3 MAS, une filiale de L-3 Communications, pour la fourniture de solutions de soutien en service pour les appareils CF-18 des Forces canadiennes.

Le contrat comprend la mise à niveau des logiciels d'avionique, un service de soutien logistique intégré et un autre de gestion de données.

L-3 MAS est le fournisseur préférentiel du programmde de soutien des CF-18 depuis 1986 et CAE assure des services de soutien technique des systèmes sur la flotte de CF-18 depuis plus de 25 ans.

CAE se qualifie de chef de file mondial en modélisation, simulation et formation pour les secteurs de l'aviation civile et de la défense. Elle compte 8000 employés dans plus de 100 sites et établissements de formation répartis dans 30 pays.

L'action de CAE a pris lundi 5 cents à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 9,80 $.

PLUS:pc