NOUVELLES

Attentat contre un gazoduc dans l'est de la Syrie (agence officielle)

11/06/2012 11:13 EDT | Actualisé 11/08/2012 05:12 EDT

Un attentat perpétré à l'aide d'un engin piégé a endommagé lundi matin un gazoduc dans l'est de la Syrie provoquant la fuite de 400.000 m3 de gaz, a rapporté l'agence de presse officielle syrienne Sana, en accusant "un groupuscule terroriste armé".

"Un groupuscule terroriste armé a attaqué à l'aide d'un engin piégé tôt lundi le gazoduc reliant le champ de Amr de la Al Furat Petroleum Company, de Deir Ezzor (est) à Homs (centre), à une vingtaine de km du champ", indique Sana. L'explosion a provoqué la fuite de "quelque 400.000 m3 de gaz mais pas d'incendie".

Plusieurs attaques ont visé des infrastructures d'acheminement d'hydrocarbures depuis le début en mars 2011 de la contestation contre le régime du président Bachar al-Assad.

Le régime accuse des groupes armés pilotés par l'étranger de chercher à semer le chaos dans le pays, en s'attaquant aux infrastructures et aux forces de l'ordre. Mais l'opposition affirme que le pouvoir est impliqué dans les attaques contre les infrastructures.

Damas est soumis à des sanctions économiques et financières de l'Union européenne et des Etats-Unis --y compris une interdiction d'importer des produits pétroliers de Syrie -- adoptées dans le but de stopper la répression contre les insurgés.

rim/rd/feb/cco

PLUS:afp