NOUVELLES

Les Kings veulent éviter les distractions en prévision du sixième match

10/06/2012 12:42 EDT | Actualisé 10/08/2012 05:12 EDT

EL SEGUNDO, États-Unis - Les Kings de Los Angeles croient que la meilleure façon de finalement mettre la main sur la coupe Stanley est d'ignorer complètement les distractions et la frustration qui s'empare des partisans californiens.

Quand ils ont eu la chance d'écrire l'histoire et de soulever le précieux trophée au Staples Center lors du quatrième match de la série, les joueurs ont été assaillis de demandes d'entrevue et d'appels de proches qui désiraient des billets pour assister à la partie.

Avec tout cet engouement, les joueurs ne pensaient plus qu'à la coupe Stanley. Ils promettent toutefois de ne pas répéter cette erreur alors qu'ils auront une troisième chance d'en finir avec les Devils du New Jersey, lundi.

«Nous ne voulons aucune distraction, a déclaré le défenseur Drew Doughty. Je crois que nous avons été déconcentrés par nos amis et nos familles qui nous rappelaient constamment que la coupe était à notre portée. La famille vient toujours en premier, mais à ce moment-ci de l'année, l'équipe doit être la priorité.»

Les Kings sont encore à une seule victoire de soulever la coupe, mais ils se voient confrontés à un sixième match pour la première fois lors des présentes séries.

La marge d'erreur devient de plus en plus mince, et les joueurs veulent se servir de toutes les opportunités manquées dans cette série comme motivation.

«Nous avons réalisé que nous n'avons pas joué à notre plein potentiel lors du match 4, a ajouté Doughty. Nous étions nerveux et nous ne pensions seulement qu'à la coupe. Darryl Sutter s'est assuré que ça ne se reproduise pas cette fois.»

L'atmosphère a clairement changée dans le vestiaire des Kings depuis leurs trois premières victoires. Mais en vérité, seuls quelques détails ont fait la différence dans les deux derniers matchs. Martin Brodeur a d'ailleurs été étincelant pour permettre aux Devils de revenir dans la série.

«Vous savez, New Jersey joue très bien aussi, a expliqué l'entraîneur Darryl Sutter. N'oublions pas que les Devils ont terminé devant nous au classement et qu'ils ont récolté plus de 100 points en saison régulière. Nous nous attendions à une longue et difficile série, et c'est ce que nous avons.»

Peu importe quelle équipe soulèvera le précieux trophée, une page d'histoire s'écrira.

Les Kings sont à la recherche de leur première coupe Stanley en 45 ans d'existence.

Les Devils, eux, veulent devenir le premier club depuis les Maple Leafs de Toronto en 1942 à combler un retard de trois matchs en finale pour ensuite triompher.

«Ce sera notre troisième chance de terminer la série, a affirmé Simon Gagné. Nous apprenons de nos erreurs chaque fois. Personnellement, je savais à quoi m'attendre, mais c'est beaucoup pour ceux qui n'ont jamais participé à la finale.

«Je crois que nous serons définitivement mieux préparés pour le match de demain soir.»

PLUS:pc